Les Rencontres Giono seront italiennes, du 3 au 8 août à Manosque

La botte de Giono

• 3 août 2016⇒8 août 2016 •
Les Rencontres Giono seront italiennes, du 3 au 8 août à Manosque - Zibeline

Les 11e Rencontres Giono auront lieu à Manosque du 3 au 8 août. Comme chaque année, s’y maintient une « une ligne de programmation rigoureusement consacrée à des thèmes inspirés par la vie, l’œuvre et l’imaginaire de Jean Giono » que l’on doit à l’association Les Amis de Jean Giono. En 2016, c’est autour de Rome et l’Italie que tourneront tables rondes, lectures, spectacles, projections, concerts, expositions et dialogues avec les écrivains invités. Car l’homme de lettres, d’origine piémontaise, a amplement puisé dans le riche terreau culturel de la péninsule italique. De Virgile à Machiavel, nombreux sont les auteurs italiens qui l’ont accompagné toute sa vie ; quant à la Ville éternelle, elle éveilla chez lui une passion perceptible « dans des œuvres et des textes qui ne sont pas les plus familiers à ses lecteurs, dont une pièce de théâtre consacrée à l’empereur Domitien ».

Tout commencera en musique le 3 au soir, à la Chapelle de la Fondation Carzou, aux côtés de l’ensemble baroque Les Temps présents, qui interprètera des œuvres de Vivaldi et autres compositeurs moins célèbres des XVIe et XVIIIe siècles : (Merula, Falconiero, Selma). Les jours suivants seront l’occasion d’une multitude de rencontres, plus riches les unes que les autres. Avec Philippe Lardaud pour des lectures au théâtre Jean le Bleu, par exemple, ou bien avec André-Alain Morello qui donnera une conférence sur Giono romain. Le 4 août, place de l’Hôtel de Ville, se tiendra dans la librairie Au Poivre d’Âne un Café littéraire avec Alain Jaubert, René Frégni, Laurent Fourcaut, Jacques Le Gall, Marie-Noël Paschal et Jacques Mény. On pourra également assister à la représentation de Domitien, dans une adaptation de François Rancillac. Ou encore visiter une exposition de photographies signées Agnès Durbet, petite-fille de Jean Giono (en présence de l’artiste, à 17h, Église Notre-Dame de Romigier).

Le lendemain, on ne manquera pas la projection d’un entretien accordé par son grand-père en 1964, pour l’émission «Portrait-souvenir de Stendhal», au sujet de La Chartreuse de Parme, ni la conférence de Gérald Rannaud sur Les Italies de Stendhal et Giono. Que de résonances en effet dans les œuvres de ces deux géants de la littérature française ! Après le film d’Alain Jaubert Giacomo Casanova, on pourra aussi effectuer une promenade musicale en passant d’église en église. Violon, harpe, mandoline et chansons napolitaines… gageons que l’enfant du pays aurait apprécié. Le 6 août, une conférence d’Édouard Schalchli, intitulée Aux mamelles de la louve, vous intéressera aux rapports entre l’écrivain et l’Église catholique. De même que celle, en images, consacrée par Michèle Ducheny et Gérard Amaudric au Voyage de Giono en peinture italienne. Le dimanche 7, on verra du cinéma aux Jardin du Paraïs (projection de l’incontournable Fellini Roma), et le 8 une dernière rencontre littéraire permettra d’échanger avec des écrivains italiens contemporains (Emiliano Amato et Corrado Ramella seront notamment présents).

GAËLLE CLOAREC
Juillet 2016

Rencontres Giono
3 au 8 août
Divers lieux, Manosque
04 92 87 73 03
rencontresgiono.fr

Photo : Giono aux JO de Rome en 1960 -c- X-D.R.

Centre Giono
3 Boulevard Elémir Bourges
04100 Manosque
04 92 87 73 03
http://www.centrejeangiono.com/pages/presentation-historique.htm

 

Librairie Au Poivre d’Âne
9 place de l’Hôtel de Ville
04100 Manosque
04 92 72 45 08
librairiepoivredane@orange.fr

Théâtre Jean le Bleu
Place Leinfelden
04100 Manosque
04 92 70 25 31
www.adcalaffiche.fr