Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

WRZ - Entretien avec Jean Frémon

Jean Frémon, ses rencontres, l’art, et l’écriture

WRZ - Entretien avec Jean Frémon - Zibeline

Avant de devenir le responsable de la Galerie Lelong, l’écrivain et critique d’art Jean Frémon a frayé sa voie personnelle grâce à plusieurs relais : par exemple, son professeur de philosophie de Terminale était Pierre Morhange, un poète en grande partie oublié. Pendant ses années d’études en Droit, l’un de ses plus proches amis était Paul Otchakovsky- Laurens qui devint par la suite son éditeur.

Jean Frémon a publié des récits et des recueils de poèmes. Ses activités professionnelles lui permettent d’être l’un des meilleurs témoins de la vie artistique. Il a beaucoup appris avec deux grands aînés – Michel Leiris et Jacques Dupin -, il a traduit pour André Dimanche les livres que David Sylvester a consacrés à Bacon et Giacometti. Les grands artistes dont il a fréquenté l’atelier sont presque innombrables : il a par exemple côtoyé Calder, Miro, Bram Van Velde et Alechinsky, son rôle est actuellement essentiel quand à la présence en France de Louise Bourgeois, de Sean Scully et de David Hockney.

Les articles qu’il peut écrire à propos de ses rencontres sont pour partie déconcertants : ils ne relèvent pas exactement de la critique ou de l’histoire de l’art. Jean Frémon invente avec humour et discrétion de nouvelles formes : il aime les digressions, les historiettes ainsi que les fictions. Enregistré une heure avant la présentation au CIPM de l’exposition d’Alain Veinstein, son interview permet d’évoquer son prochain livre : parce qu’il sera consacré à des femmes artistes comme Etel Adnan et Kiki Smith, ce recueil devrait s’intituler « La Place des Dames ».

Par Alain Paire

Juillet 2018

Photo : Jean Frémon -c- A.Paire


cipM
Centre International de Poésie Marseille
Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille
04 91 91 26 45
http://www.cipmarseille.com/