Naissance du Centre Dramatique des Villages du Haut-Vaucluse

Itinérance dans le Haut-Vaucluse

Naissance du Centre Dramatique des Villages du Haut-Vaucluse - Zibeline

Première saison du Centre Dramatique des Villages.

Nouveau venu dans le paysage vauclusien, le Centre Dramatique des Villages du Haut-Vaucluse (CDDV) est né de la fusion de deux structures, (Festival des Nuits de l’Enclave et Éclats de Scène) et de la collaboration de leurs directeurs respectifs : Gilbert Barba et Frédéric Richaud. Cette structure innovante et unique en France s’inscrit sur trois intercommunalités du Haut-Vaucluse -Rhône lez Provence, Enclave et Pays de Grignan, Vaison-Ventoux-, en incluant aussi une partie des villages hors intercommunalités au sud de l’Enclave des Papes. Dans chaque villes et villages des communes concernées, les salles existantes seront transformées, le temps d’une soirée, en théâtre grâce à un équipement mobile adapté. Même si la fusion des deux structures ne sera effective qu’en janvier 2020, le CDDV se lance dans une première programmation pluridisciplinaire d’octobre à mai, mêlant figures populaires et compagnies régionales ou nationales, plus une programmation jeune public dans les établissements scolaires.

Tout commence avec Éric-Emmanuel Schmitt à Valréas, et son Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, monologue tendre qui prône la tolérance et le respect des différences. D’autres grands noms ? Francis Huster qui parle de Molière avec passion (à Vaison-la-Romaine), Gersende et Francis Perrin dans Même heure l’année prochaine (à Mondragon), Robin Renucci qui met en scène Bérénice sans décor, au plus près des spectateurs (à Mornas), Daniel et William Mesguich dans Le souper (à Taulignan)…

De nombreuses compagnies régionales seront de la partie ! Le Vélo Théâtre sera présent à Visan et à Lapalud avec trois spectacles : Une poignée de gens… Quelque chose qui ressemble au bonheur, spectacle dans lequel les spectateurs sont des voyageurs embarqués avec humour et légèreté au pays de petites choses porteuses d’étincelles ; Enveloppes et déballages, théâtre d’objets enchanteur ; Y’a un lapin dans la lune qui aborde, avec douceur et poésie pour les tout-petits, les thèmes de la peur du noir et des angoisses nocturnes. Le trio de Naïf Production dansera La mécanique des ombres, un éloge de la fraternité qui ne peut advenir que grâce à un équilibre commun (à Vaison-la-Romaine). La Cie Pirenopolis offrira un décapant Précieux(ses), d’après Les précieuses ridicules de Molière devenue émission de télé réalité (à Moullans-sur-Ouvèze). Frédéric Richaud et Gilbert Barba joueront dans la nouvelle création de ce dernier, Antigone, qui place les spectateurs au cœur de l’action et des débats (à Villedieu). Et encore bien d’autres surprises qui seront à repérer ici ou là !

DOMINIQUE MARÇON
Septembre 2019

Centre Dramatique des Villages du Haut-Vaucluse
06 75 49 21 63 cddv-vaucluse.com

Photo : La Mécanique des ombres © Elian Bachini