Une saison 2017-2018 en itinérance pour le Théâtre de Grasse

Grasse se promène

• 8 octobre 2017, 13 octobre 2017, 20 octobre 2017⇒21 octobre 2017, 4 novembre 2017 •
Une saison 2017-2018 en itinérance pour le Théâtre de Grasse - Zibeline

Des travaux au Théâtre de Grasse conduisent à rendre la programmation nomade. Jusqu’en mars, public et artistes se mettront en itinérance entre cinq communes des alentours : La Roquette-sur-Siagne, Mouans-Sartoux, Peymeinade, Pégomas et Saint-Vallier-de-Thiey. Cette mobilité forcée ne nuira pas à la qualité du programme, dense et éclectique.

L’originalité sera au rendez-vous, comme avec le saxophoniste Paul Mancini, qui présentera Charlie Chaplin, sa vie son œuvre. Deux formes pour ce spectacle, solo, ou trio avec guitare et batterie. Les mélodies créées par Charlot sont interprétées, tandis qu’en photos et vidéos se déroule la vie du clown génial. Autre star du 7e art à l’honneur, avec Ivo Livi ou le destin d’Yves Montand. Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos mettent en scène et interprètent ce mélange de théâtre, chant et danse autour de l’artiste marseillais.

Toujours entre chanson et théâtre, mais dans un tout autre registre, le rappeur Kery James sera doublement à l’affiche cette saison. En février, il présentera A vif, la pièce qu’il a écrite et qu’il interprète avec Yannik Landrein. Ils y incarnent deux étudiants futurs avocats qui se lancent un défi d’éloquence sur un vaste thème : l’État est-il seul responsable de la situation actuelle dans les banlieues ? Il reviendra en mai pour un concert de son projet A.C.E.S. Tour (Apprendre, Comprendre, Entreprendre et Servir). Lors de cette tournée, le rappeur reverse, dans chaque ville où il se produit, une partie de son cachet à une personne pour lui permettre de financer ses études supérieures.

L’un des événements de la saison sera la venue de Carolyn Carlson, pour un Poetry Event, où elle allie la danse aux textes poétiques et à la calligraphie. Mourad Merzouki, lui, fêtera les 20 ans de sa compagnie Käfig, avec Cartes blanches où se mêlent hip-hop, cirque et arts martiaux. Acrobatie, jonglage et clowns au rendez-vous pour h.Echos par le duo argentin El Tercer ojo, tout en poésie entre rêve et réel.

Du cirque encore avec le collectif Malunés, qui dépoussière les contes de fée dans Forever Happily. Au rayon théâtre, à ne pas manquer la performance d’Elodie Bordas et Jean Lambert-wild, qui interprètent à eux deux le Richard III de Shakespeare. Going Home, le texte de Vincent Hennebicq, conte l’exil à rebours d’un Éthiopien qui quitte l’Europe pour rejoindre l’Afrique. Place à l’humour, enfin, avec Ciel ! Mon placard, de Nicole Genovese, qui revisite tout en dérision les vieux codes du vaudeville, ou avec Christophe Alévêque et son Tour de la dette en 80 minutes.

JAN-CYRIL SALEMI
Octobre 2017

Théâtre de Grasse

Photo : Canela fina © Les Farfadais

AU PROGRAMME DU MOIS :

8 octobre : Canela fina
S’inspirant d’un roman de Mário de Andrade, la troupe de cirque Les Farfadais conte cette histoire d’amitié et de tolérance. Acrobatie aérienne, danse et marionnettes géantes à l’affiche de ce spectacle, présenté au Château de Mouans-Sartoux, lors du Festival du Livre mouansois.

13 octobre : Foudil Kaibou
Révélé par le réservoir d’humoristes du Djamel Comedy Club, Foudil Kaibou joue sans frein des clichés et travers de la société française. Ses sketches font tant rire que réfléchir et rendent la notion de politiquement correct très élastique. À la Salle Mistral de Pégomas.

20 & 21 octobre : La dernière bande
Le texte de Samuel Beckett se pose comme un masque de clown désespéré sur le visage de Jacques Weber. Mis en scène par Peter Stein, le comédien, avec son maquillage outrancier d’Auguste pathétique, incarne à merveille cet écrivain raté en quête du temps qui s’enfuit. À La Roquette-sur-Siagne. (11 novembre à l’Opéra-Théâtre du Grand Avignon)

4 novembre : Ensemble
Écrit et mis en scène par Fabio Marra, ce spectacle est une immersion dans la réalité d’une famille. Catherine Arditi y incarne une mère, devenue veuve, qui s’est toujours refusée à se séparer de son fils handicapé, quitte à en oublier sa propre vie. À La Roquette-sur-Siagne.


Théâtre de Grasse
2 avenue  Maximin Isnard
06130 Grasse
04 93 40 53 00
http://www.theatredegrasse.com/