Entretien avec Gérald Garutti

Gérald Garutti – « Haïm » et « Lorenzaccio », aux limites de la représentation

• 2 avril 2015⇒4 avril 2015 •
Entretien avec Gérald Garutti  - Zibeline

Pour lui, mettre en scène c’est mettre en question ! Gérald Garutti, metteur en scène, auteur, traducteur, et parmi d’autres activités, directeur du département Arts et Humanités à l’ENS des Arts et Techniques du Théâtre, et du département Théâtre à Sciences-Po Paris, est présent à Marseille, au TNM La Criée, pour deux de ses spectacles: « Haïm à la lumière d’un violon » qui retrace en musique et en mots la vie de combat et de transmission d’un violoniste rescapé d’Auschwitz, un spectacle qui a été présenté le mardi 31 mars. Et « Lorenzaccio » d’Alfred de Musset, texte réputé « inmontable », un combat entre le vice et la vertu dans la Florence du 16ème siècle, pièce à l’ampleur shakespearienne, présenté de ce jeudi 2 à ce samedi 4 avril. Deux pièces qui interrogent les limites de la représentation donc, et dont Gérald Garutti a bien voulu nous parler sur WRZ.

Par Marie-JO DHO

Avril 2015

Photo: Gérald Garutti -c-M.Voiry


La Criée
30 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
04 91 54 70 54
http://www.theatre-lacriee.com/