28e Festival MIMI sur les Îles du Frioul

Frioul en musique !

• 4 juillet 2013⇒7 juillet 2013 •
28e Festival MIMI sur les Îles du Frioul - Zibeline

Pour la 28e édition du Festival MIMI (Mouvement International pour les Musiques Innovatrices), le centre l’A.M.I (Aide aux Musiques Innovantes) propose à nouveau un programme international, innovant et éclectique. Les spectateurs sont invités à embarquer pour un tour du monde des plus surprenants avec, le 4 juillet, Good bye Schlöndorff de l’artiste libanais Rayess Bek, une performance audiovisuelle en co-production avec le MUCEM, mêlant musique, témoignages audio et extraits du film Le Faussaire de Volker Schlöndorff réalisé à Beyrouth en 1981 ; le guitariste virtuose Noël Akchoté pour un étonnant quintette de six-cordes électriques en hommage à l’iconoclaste compositeur italien du XVIe siècle, Carlo Gesualdo. Le lendemain, la pop hybride du groupe français Algecow ainsi que la musique expérimentale de Thomas Bonvalet autour du projet L’Ocelle Mare -dans lequel métronomes, diapasons et microphones se métamorphosent en de véritables instruments !- envahiront le Frioul. Considéré comme l’une des figures de proue du courant post-punk, le groupe américain Pere Ubu partagera son énergie légendaire pour un concert unique en France. Le 6 juillet, le chanteur lyrique et contre-ténor congolais Serge Kakudji présentera Muindaji Opéra, un récit africain construit sur le modèle d’un opéra occidental rythmé par de la danse traditionnelle congolaise. Le même jour, première mondiale pour l’installation inédite avec projection en mapping 3D de la création du Dj américain, pionnier de la musique techno, Jeff Mils. Un spectacle aussi onirique qu’inquiétant intitulé The Gateway, sublimé par les chorégraphies de la danseuse Raphaëlle Delaunay. Enfin, la poésie sera à l’honneur pour la clôture du Festival, le 7 juillet, avec le chanteur Iraka, accompagné d’une formation instrumentale orientée hip-hop-jazz, qui slamme et rappe sur des rimes singulières aussi douces qu’acerbes. Pour le final, le musicien Rodolphe Burger mettra en lumière les textes poétiques de Mahmoud Darwich grâce à quatre musiciens et trois voix en hébreu et en arabe. D’autres surprises viendront animer le Festival, comme des balades à la découverte de la faune et de la flore du Frioul… Attention aux places limitées !

ANNE-LYSE RENAUT
Juin 2013

Crédit photo : Algecow-c-Marco-Parronchi

Festival MIMI

du 4 au 7 juillet

Îles du Frioul, Marseille

04 91 465 465

http://mimifestival2013.amicentre.biz/