La programmation de mars du MuCEM : nouveautés, visites, rencontres et conférences

Fleurir au MuCEM

• 2 mars 2016⇒25 mars 2016 •
La programmation de mars du MuCEM : nouveautés, visites, rencontres et conférences - Zibeline

Le mois de février à peine achevé, c’est un printemps avant le printemps au Musée des Civilisations et de la Méditerranée.

Nouveautés, visites et spectacles

Un nouveau cycle démarre au MuCEM, qui invite de grands artistes à travailler sur ses collections. Objets déplacés débute les 4 et 5 mars avec Angelica Liddell. L’auteure et metteuse en scène espagnole présentera El Orgullo de la Nada (L’Orgueil du rien), spectacle en espagnol surtitré en français. Elle a choisi trois objets reflétant « l’absurdité même de l’idée de conservation », délicieux paradoxe qui hante tout musée.

D’autres artistes auront précédemment investi les lieux : le 2 mars, les vidéastes Zineb Sedira et Katia Kameli proposent une visite guidée et filmée de l’exposition Made in Algeria. Le lendemain, c’est une critique d’art qui nous convie à la suivre sur ce parcours : Nadira Aggoune-Laklouche enseigne aux Beaux-arts d’Alger, et son propos promet d’être passionnant. Les deux événements, sur entrée libre mais dans la limite de 25 places, seront diffusés ultérieurement sur le site et les réseaux sociaux du MuCEM. Le 12 mars, Paris-Alger-Tombouctou… et retour, un carnet de voyage à danser de Saïda Naït-Bouda, sera suivi d’un atelier participatif.

Rencontres et conférences

Le 10 mars, l’Institut Méditerranéen des Métiers du Patrimoine organise une journée de séminaire consacrée à La fabrique des images dans les mondes arabe et musulman contemporain : les choses bougent, de nouvelles pratiques et de nouveaux modes de diffusion se font jour, les sciences sociales permettent de mieux les cerner (sur inscription : i2mp@mucem.org). Le soir, dans le cadre du temps fort Algérie, entre la carte et le territoire, on pourra rester au MuCEM pour entendre le poète Habib Tengour évoquer l’œuvre du grand écrivain et journaliste Mohamed Bib. Le lendemain et le surlendemain, d’autres rencontres-débats poursuivent ce temps fort. Notamment avec les historiennes Hélène Blais et Florence Deprest, et les géographes Sid-Ahmed Souiah, Nadir Bouzama, Bouziane Semmoud et Marc Côte : ils étudieront la « violence géographique » de l’impérialisme, l’utilisation de la cartographie au temps des colonies, et l’urbanisme qui en est issu.

La deuxième conférence du cycle Pensées du monde se tiendra le 14 mars avec l’historien américain Rashid Khalidi, qui traitera du Moyen-Orient et ses frontières « recomposées-décomposées ». Pour prolonger le cycle consacré à l’économie des déchets par l’i2mp, on ne manquera pas le 15 mars le séminaire consacré au renouvellement des approches entre écologie et sciences sociales. Ces travaux préparent une future exposition prévue en 2017 au MuCEM.

Enfin, clou de la période, le Forum de la Méditerranée aura lieu du 17 au 19 mars. Introduit par un professeur d’Oxford, Laurence Whitehead, il brossera le panorama des études méditerranéennes en sciences humaines et sociales et sciences de l’environnement. Trois jours de tables rondes, présentations de projets de recherches et projections, avec une centaine d’intervenants traitant de sujets captivants : savoirs, langages, religions, appartenances, droits et gouvernances.

GAËLLE CLOAREC
Février 2016

Retrouvez comme chaque mois sur notre Webradio Comme au MuCEM, une émission sous forme de traversée, consacrée aux temps forts, découvertes et coulisses du Musée des Civilisations d’Europe et de Méditerranée.

Photo : Angelica Liddell © Angelica Liddell

Mucem
Môle J4
13002 Marseille
04 84 35 13 13
mucem.org