Le Festival Flamenco à Nîmes, du 12 au 21 janvier

Flamenca Nîmes

• 12 janvier 2017⇒21 janvier 2017 •
Le Festival Flamenco à Nîmes, du 12 au 21 janvier - Zibeline

L’hiver sera chaud à Nîmes, comme chaque année en janvier depuis 26 ans, avec l’édition 2017 du Festival Flamenco.

Dix jours de retrouvailles et de découvertes, de musique, de danse, de chant, avec un hommage à El Lebrijano, disparu en juillet dernier : après sa mémorable prestation il y a deux ans, son neveu Dorantes, pianiste iconoclaste qui a su imposer l’instrument dans le cœur du genre, puis son frère, le grand guitariste Pedro Peña, viendront célébrer son héritage.

Mise à feu du festival avec de la dynamite : la danseuse Rocío Molina, pour qui chaque spectacle semble être l’ultime moyen de rester en vie. Caída del Cielo est une création 2016, nouvelle proposition intense de la danseuse phare du flamenco contemporain.

Moins habitué aux feux de la rampe, puisqu’il excelle « derrière » chanteurs ou danseurs en magnifique guitariste accompagnateur, Rafael Rodríguez passe cette année au premier plan, avec une carte blanche dont il s’est emparé avec beaucoup de ferveur. Il a convié deux chanteurs en pleine ascension, José Anillo et David Palomar, et, aux côtés des deux danseurs de premier plan Milagros Mengibar et Javier Barón, Rocío Molina reviendra partager l’affiche.

Une fois n’est pas coutume, le spectacle de danse Mehstura réunit un ensemble de sept femmes. Danseuses, chanteuses, musiciennes, elles font bloc et affrontent les stéréotypes machistes, bien installés aujourd’hui encore dans la culture flamenca.

Manuel Liñán et son Reversible, prix de la critique au dernier Festival de Jerez, prendra la suite, nouvelle proposition qui renverse les conventions, nourrissant son propos des facéties de l’enfance, fil rouge du spectacle.

Vicente Amigo, guitariste étoile, clôturera somptueusement le festival, avec une prestation dont on dit qu’elle a rendue muette d’admiration et d’émotion les spectateurs de Séville.

Conférences, rencontres et films seront aussi proposées tout au long de ces journées flamenca, avec une présentation mise en scène et en musique, en avant-première, du film d’animation réalisé par le dessinateur nîmois Eddie Pons. Une trentaine des 52 saynètes de Flamen’Comic, prochainement diffusé sur France 3 Sud, permettra de découvrir le duo comico-musical d’un chanteur de flamenco et son inséparable complice guitariste.

ANNA ZISMAN
Décembre 2016

Flamenco 2017 Nîmes
du 12 au 21 janvier
Nîmes
04 66 36 65 10
theatredenimes.com

Photo : Rocio Molina © Pablo Guidali


Théâtre Bernadette Lafont
1 Place de la Calade
30000 Nîmes
04 66 36 65 00
theatredenimes.com