43e CINEMED, du 15 au 23 octobre à Montpellier

Films en Méditerranée

• 15 octobre 2021⇒23 octobre 2021 •
43e CINEMED, du 15 au 23 octobre à Montpellier - Zibeline

C’est avec le dernier film du réalisateur corse Thierry de Peretti, Enquête sur un scandale d’État, librement adapté du livre L’Infiltré d’Hubert Avoine et Emmanuel Fansten que commence Cinemed le 15 octobre. Une enquête/polar avec Roschdy Zem, Pio Marmaï, Vincent Lindon. Au programme de cette 43ème édition qui se tiendra jusqu’au 23 octobre à Montpellier : longs et courts métrages, fictions et documentaires en compétition. Cette année c’est l’actrice, réalisatrice, musicienne, performeuse et romancière, Asia Argento,qui présidera le Jury, entourée des cinéastes Claire Burger et Camille Vidal-Naquet, du musicien David Carretta et du comédien Pierre Deladonchamps .

Invitée d’honneur la comédienne et cinéaste Hafsia Herzi  dont on (re)verra les films avec plaisir, Tu mérites un amour et Bonne mère et qu’on pourra retrouver au cours d’une rencontre publique animée par le critique Charles Tesson.

On aura aussi la chance de se plonger dans l’œuvre foisonnante du cinéaste espagnol Luis Buñuel, le génial auteur des films manifestes du surréalisme : Un chien andalou (1929, L’Âge d’or (1930), ainsi que Las Hurdes, film majeur de l’histoire du documentaire, ou la Palme d’Or 1961, Viridiana, censuré par l’Espagne franquiste. Sera aussi évoquée la collaboration de Don Luis avec Jean-Claude Carrière (Belle de jour, Le Charme discret de la bourgeoisie), le talentueux scénariste disparu en février dernier.

Une douzaine d’avant-premières dont le superbe film de montage de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Memory Box, né d’une véritable correspondance de la réalisatrice adolescente avec une amie installée en France pendant la guerre civile au Liban. Ou A Chiara, troisième long métrage de Jonas Carpignano dont la protagoniste, une ado de 16 ans, part à la recherche de son père disparu sans laisser de traces. Ou encore Mères parallèles d’Almodovar qui, sur deux ans, suit deux femmes (Penelope Cruz et Milena Smit) qui ont accouché le même jour et qui ont des trajectoires parallèles.

Parmi les 10 longs métrages en compétition, le premier long de la réalisatrice libanaise Mounia Akl, Costa Brava, Lebanon, qui nous montre la désintégration d’une famille isolée dans les montagnes libanaises au moment où le gouvernement prévoit de construire une grande décharge sur leurs terres. Premier long aussi de Clara Roquet, Libertad, sélectionné à la Semaine de la critique : l’amitié entre deux jeunes filles de milieux sociaux différents. Sélectionné dans la section Panorama de la Berlinale, Souad d’Ayten Amin nous raconte le voyage d’une jeune Égyptienne de 13 ans pour comprendre ce qui est arrivé à sa grande sœur.

On se souvient tous d’Eran Kolirin et de son premier film, La Visite de la fanfare. Et il y eut un matin (Cannes Un Certain regard), son quatrième long, adapté du roman éponyme de Sayed Kashua raconte le retour de Sami dans le village arabe où il a grandi, avant de le quitter pour aller vivre à Jérusalem. Tout ne se passe pas comme prévu… Sis dies corrents, le nouveau film de Neus Ballús, (Festival de Locarno) nous fait passer une semaine dans la vie d’un atelier de plomberie barcelonais avec un nouvel arrivant, Mohamed, marocain. Dans Luzzu d’Alex Camilleri, filmé par Leo Lefèvre,  Jesmark dont la famille, depuis des générations pêche sur le Luzzu, un petit bateau traditionnel maltais, à cause de difficultés croissantes, se tourne vers le marché noir… Mohamed Diab, qui avait reçu en 2011 le prix du public au Cinemed pour Les Femmes du bus 678 présente Amira (section Orizzonti à Venise) comme « une exploration microcosmique de la division et de la xénophobie qui existent dans le monde d’aujourd’hui » . Basé sur une histoire vraie, Hive de Blerta Basholli, conte la bataille de Fahrije, dont le mari a disparu depuis la guerre au Kosovo, pour subvenir aux besoins de sa famille…

Et, bien sûr aussi, des documentaires et des courts métrages en compétition, des films en Panorama, des Regards d’Occitanie, une Nuit en enfer, un programme pour les plus jeunes.

Et pour terminer ces programmes riches et variés, le 23 octobre à 19h, en présence de la réalisatrice Aurélie Saada et du comédien Pascal Elbé, Rose avec Françoise Fabian dans le rôle d’une une veuve de 78 ans qui décide de ne pas perdre une minute du temps qu’il lui reste à vivre…

ANNIE GAVA
Octobre 2021

Festival Cinemed
15 au 23 octobre
Divers lieux, Montpellier

Photo : Enquête sur un scandale de Thierry de Peretti © Pyramide

Cinemed
78 avenue du Pirée
34000 Montpellier
04 99 13 73 73
www.cinemed.tm.fr

Le Corum
Esplanade Charles de Gaulle
34000 Montpellier
04 67 61 67 61
montpellier-events.com/Le-Corum/Presentation