Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Improvisation et École de Vienne pour le 11e Festival Nuits d'hiver du 12 au 21 décembre à Marseille

Festival Nuits d’Hiver

• 12 décembre 2013⇒21 décembre 2013 •
Vérifier les jours off sur la période
Improvisation et École de Vienne pour le 11e Festival Nuits d'hiver du 12 au 21 décembre à Marseille - Zibeline

La 11e édition de la manifestation initiée par le GRIM est une espèce de mosaïque sonore associant des esthétiques contrastées. Sous le titre Improvisation et École de Vienne se profile un programme, établi sur sept journées, qu’on butinera au gré des curiosités, de concerts en conférences et expo… De l’«Improvisation» ? Chacun sait à peu près de quoi il retourne ! Quant à l’École de Vienne -courant esthétique, fondamental et novateur, initié au début du 20e siècle par Arnold Schoenberg et poursuivi par ses deux disciples faisant (donc !) «école», Alban Berg et Anton Webern- le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle a fait couler moult encre à impression ! En deux mots : ces trois-là sont un peu à la musique dite «atonale» ce que Kandinsky, Malevitch ou Mondrian sont à l’abstraction plastique.

Du lien avec l’improvisation ? De fait, un profane qui tape au hasard sur les touches d’un piano est une espèce de Monsieur Jourdain, qui joue de la musique atonale… sans le savoir ! Quand, par la suite, au début des années-vingt, Schoenberg théorise sa série de douze sons (dodécaphonisme), musique savante et écrite par excellence, l’idée d’improvisation devient difficilement concevable… Quoique ? Bach (mais tout le monde ne l’est pas !) improvisait des fugues complexes.

On s’intéresse particulièrement à la clôture du festival (le 21 déc), à la conférence de Michel Gaechter (Schoenberg, révolutionnaire ou conservateur ? à 17h en entrée libre. Alcazar) et au concert du soir, introduit par Christian Sébille (Gmem) & Jean-Marc Montera (Grim), autour du Pierrot lunaire interprété par le contre-ténor Dominique Visse (à 20h30. Friche Belle de Mai). Auparavant, le Trio Elisabeth Harnik (piano), Isabelle Duthoit (clarinette, voix) et Emmanuel Cremer (violoncelle) se prête au jeu du croisement des langages «entre français et allemand, improvisation et composition, aléatoire et série… autour de règles de composition de l’École de Vienne»… à voir ! (le 14 déc à 20h30. Montévidéo). La soprano Maria Husmann et le pianiste Franck-Immo Zichner proposent, quant à eux, un florilège rarement donné de Lieder de Schoenberg, dont quelques-uns tirés du magnifique Livre des jardins suspendus (le 19 déc à 20h30. Montévidéo).

JACQUES FRESCHEL

Décembre 2013

Nuits d’hiver, Marseille
du 12 au 21 décembre
04 91 04 69 59
www.grim-marseille.com

Photo : Isabelle Duthoit © Co-K-Rade


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/


Montévidéo
3 Impasse Montévidéo
13006 Marseille
04 91 37 97 35
http://www.montevideo-marseille.com/