Face au vilain petit virus, le festival international du cirque et des arts de la rue d’Aubagne ne se laisse pas faire !

Festimôme, un village aoûtien

• 19 août 2020⇒21 août 2020 •
Face au vilain petit virus, le festival international du cirque et des arts de la rue d’Aubagne ne se laisse pas faire ! - Zibeline

La manifestation marrainée par Nicole Ferroni ne s’est pas laissé abattre par le COVID-19 ! Empêchée par ce dernier d’avoir lieu fin juillet avec sa multitude d’ateliers, d’activités, de jeux, de concerts et de spectacles, dans la fraiche verdure du parc Jean Moulin, Festimôme s’est transformée en village. Qui prendra place dans le centre-ville d’Aubagne du 19 au 21 août, accueillant une programmation réduite, mais bien présente : des ateliers, de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures -jeux en bois, arts plastiques, et cirque, avec la présence du collectif Merken pour la discipline aérienne, et d’autres circassiens-nes pour les exercices au sol, jonglage, boule, diabolo… Et des spectacles ! Mais loin du foisonnement habituel : un seul par jour. Le 19 août, ce sera le « théâtre physique » de la Cie Cahin-Caha, sept artistes de haut niveau, basé.e.s à Marseille et rayonnant dans le monde entier, qui utilisent les techniques du cirque pour explorer le champ des relations humaines. Ils présenteront leur dernière création Ô LIT constituée de « propositions circassiennes et clownesques dansées sur scénographie de lits de fer ». Deux représentations : 11h et 18h (en correalisation avec Lieux publics). Le 20 août à 18h, ce sera au tour de la Cie Ayaghma, jeune compagnie locale, fondée par Nacim Battou, avec deux propositions : en première partie Les Idéalistes spectacle signé par le Wol collectif, une quinzaine de jeunes danseurs hip-hop, accompagnés par la compagnie. Présentation qui sera suivie d’un duo de Nacim Battou et de Julien Gros, La Dystopie des Heures Creuses, un mélange de hip hop et de cirque (mât chinois). La clôture se fera le 21 à 18h avec Maiador, nouvelle création de la compagnie Delá Praká, un mélange d’acrobatie, de mât chinois, de  musique brésilienne et de danse.
À noter que tous les ateliers et les spectacles seront gratuits !
Dans cet été 2020 de disette culturelle, on salue l’énergie de l’association Art’Euro, organisatrice de la manifestation, qui a su préserver ce rendez-vous estival précieux ! L’année prochaine, ce sera la 20e édition de Festimôme, déjà en préparation. Elle devrait retrouver toute son ampleur !

MARC VOIRY
Juillet 2020

Festimôme
19 au 21 août
Aubagne
festimome.fr

Photo : petite nuit au lit cahin caha © Jérémy Paulin