Un Festival féministe et queer à Marseille

Féministival, premier du genre à Marseille

• 13 juillet 2019⇒14 juillet 2019 •
Un Festival féministe et queer à Marseille - Zibeline

Femmes cisgenres, personnes trans et non-binaires au centre de la programmation

Après deux éditions parisiennes en 2016 et 2018, le Féministival s’exporte dans la cité phocéenne pour deux journées placées sous le signe de l’art, de l’éducation populaire et du métissage des cultures méditerranéennes. Son but : sensibiliser aux discriminations de genre et valoriser des artistes et intervenant-es qui occupent des espaces d’expressions habituellement réduits. Arts visuels, performances, ateliers éducatifs, projections, débats, théâtre forum et concerts vont permettre de découvrir plus de cinquante artistes. La performance participative de Miss B délivrera les dix commandements féministes autour d’une table de banquet. Celle d’Utérus Cactus se veut rituelle et propose un moment inhabituel de recueillement et de rassemblement. Côté musique, les sonorités métissées et engagées de Zikahi et le rock glamour et corrosif de Belladonna 9CH. Le documentaire Charity business évoque l’engagement des femmes dans les Gilets jaunes, notamment autour du scandale des logements insalubres du Palais de la femme, établissement de l’Armée du Salut à Paris. À l’origine du Féministival, l’association des Effronté-es, créée en octobre 2012, dénonce les mécanismes transversaux du patriarcat et l’assignation des personnes à des rôles stéréotypés.

Ludovic TOMAS
Juillet 2019

 

Féministival
13 & 14 juillet
Couvent Levat, Marseille
feministival.fr