Le 10e Festival Regard de femmes, du 8 au 11 mars à Martigues

Féminin pluriel

• 8 mars 2017⇒11 mars 2017 •
Le 10e Festival Regard de femmes, du 8 au 11 mars à Martigues - Zibeline

À Martigues, cela va faire dix ans que l’on contemple le monde à travers les yeux des femmes. Le festival de cinéma Regard de femmes -4 jours d’images, de débats, de rencontres, d’histoires- raconte et questionne le monde féminin contemporain.

En soi, la démarche est déjà assez originale pour qu’on s’y intéresse. Mais c’est surtout la volonté de l’équipe municipale, soucieuse d’intégrer les habitants à l’élaboration même du programme, qui donne à cette manifestation un beau cachet de véritable action culturelle partagée.

Des fictions, des documentaires, des courts-métrages proposent un éventail varié, entre films « grand public » et thèmes plus pointus. Les luttes sont bien différentes, suivant les zones géographiques, les milieux sociaux, les âges des protagonistes. Mais il s’agit finalement toujours d’imposer, à force d’obstination et de courage, sa place de femme dans notre monde d’aujourd’hui. Le comité de sélection, en partenariat avec les Maisons de quartier de la ville, propose cette année encore un choix à la fois éclectique et pointu.

Il y aura du romantisme, avec Carol (Todd Haynes, 2016), histoire d’amour entre deux femmes de milieux différents dans l’Amérique étriquée des années 50 (n’y verra-t-on pas un funeste retour à une situation qui semble se répéter aujourd’hui ?…), la folie comique et tellement émouvante de Victoria (Justine Triet, 2016), avocate renommée qui ne parvient pas à vivre les choses simples du temps qui passe, l’impressionnante Alma qui réussira à renouer les liens familiaux autour de son grand-père adoré (L’Olivier, Iciar Bollain, 2016),…

Des documentaires aussi : Sonita, de Rokhsareh Ghaem Maghami, multiprimé au Sundance film festival 2016, qui suit le parcours d’une jeune afghane clandestine en Iran dont le rêve est de chanter, envers et contre les traditions culturelles. Les volleyeuses de l’équipe norvégienne Les Optimistes (Gunhild Westhagen Magnor, 2015) défient elles aussi tous les codes : elles ont entre 66 et 98 ans, et sont bien décidées à jouer et profiter furieusement de leur présent.

Les élèves de 1ère Option Cinéma du lycée Jean Lurçat proposent leurs Jeunes regards, sélection de 4 courts-métrages suivi de la projection du film de Radu Mihaileanu, La source des femmes (2011)

À conjuguer au féminin.

ANNA ZISMAN
Février 2017

10e Festival Regard de femmes
8 au 11 mars
Cinéma Jean Renoir et Cinémathèque Gnidzaz, Martigues
04 42 10 82 90
ville-martigues.fr

Photo : Carol, de Todd Haynes -c- Wilson Webb – Number 9 Films

Cinéma Jean Renoir
Allée Jean Renoir
13500 Martigues
09 63 00 37 60
www.cinemartigues.com

Espace Cinéma Prosper Gnidzaz
4 rue Denfert
13500 Martigues
04 42 10 91 30
www.cinemartigues.com