Projection en avant-première de Retour à Atlit de Shirel Amitay au cinéma Le Chambord

Fantômes

• 13 janvier 2015 •
Projection en avant-première de Retour à Atlit de Shirel Amitay au cinéma Le Chambord - Zibeline

En gros plan, une tête d’âne mort comme le signe de ce qui a disparu à tout jamais : l’enfance. Et c’est vers la maison où elle a grandi que retourne Cali (Géraldine Nakache) y retrouvant ses sœurs, Darel, l’ainée (Yaël Abecassis) et Asia  la cadette (Judith Chemla). On est en octobre 1995 en Israël, et le camp de la paix prépare une manifestation à Tel Aviv. Les sœurs sont occupées à régler la succession, vendre la maison, un lieu rempli de souvenirs, d’oliviers et d’herbes qui ont envahi le jardin. Mais toutes n’en sont pas au même point avec cet héritage : entre l’aînée, très maternante, qui voudrait rester et la cadette, infantile, qui veut partir en Inde, Cali veut vendre pour pouvoir s’acheter un appartement à Paris. Dialogue difficile qui se complique encore quand apparaissent, de manière inattendue les fantômes de leurs parents (Arsinée Khanjian et Pippo Delbono) qui commentent, interpellent, plaisantent. Surgit aussi le fantôme d’un jeune Arabe qui a été chassé puis tué.  « Face au visible, je voulais évoquer la part d’invisible qui est une permanence dans l’histoire des familles et dans l’histoire d’Israël », précise Shirel Amitay la réalisatrice de Rendez -vous à Atlit. Car tout à coup des images à la télévision annoncent ce qui va mettre un terme au processus de paix, l’assassinat de Yitzhak Rabin. A travers cette histoire qui évoque la  transmission entre trois sœurs au sein d’une cellule familiale, se lit bien sûr la métaphore de la situation actuelle et l’intention de la réalisatrice : « Je voulais parler de la Paix, et situer l’action du film à un moment où Israël avait trouvé en Rabin un père pour l’évoquer.(…) La seule chose que j’ai envie de dire, c’est : soyons nombreux à parler de paix. ».

Rendez -vous à Atlit qui était en compétition au CINEMED / Montpellier 2014 (sous le titre Atlit) est projeté en avant –première au cinéma Le Chambord à Marseille le 13 janvier 2015 à 19h 30 en présence de la réalisatrice Shirel Amitai et de la comédienne Géraldine Nakache.

ANNIE GAVA
Janvier 2015

Cinéma Chambord
283 Avenue du Prado
13008 Marseille
04 91 83 06 60
http://www.cinemalechambord.fr/