Le festival Dansem revient sur Marseille, Aix-en-Provence et Arles du 20 novembre au 16 décembre

Entrer dans la danse

• 20 novembre 2015⇒16 décembre 2015 •
Le festival Dansem revient sur Marseille, Aix-en-Provence et Arles du 20 novembre au 16 décembre - Zibeline

Dansem, le festival de danse contemporaine en Méditerranée revient à Marseille, Aix et Arles, «fidèle à son intention d’offrir un regard critique sur les tendances en cours». Malgré des restrictions budgétaires, mais avec l’appui solide des théâtres et lieux partenaires de la manifestation, cette 18e édition programme 13 spectacles pointus, étonnants, variés, peuplés d’artistes internationaux. La fête d’ouverture aura lieu le 20 nov, au Cabaret Aléatoire, avec une série de DJ sets assurés par Tama Sumo (Berlin), Adi Shabat (Tel Aviv) et Abstraxion (Marseille). Retenir certains spectacles plutôt que d’autres n’est pas chose aisée ! Mais l’on ne manquera pas Alma Söderberg, «performeuse redoutable» selon Cristinao Carpanini (directeur de l’Officina, structure porteuse de Dansem), ou encore Arkadi Zaides, qui questionne dans ses chorégraphies les tensions politiques et sociales entre Israël et la Palestine. De même que Radouan Mriziga, travaillant sur l’attente du spectateur, l’iconoclaste capverdienne Marlene Monteiro Freitas et ses corps-status, et surtout la création 2015 du festival, Distant de Marc Vincent (en partenariat avec la Friche la Belle de Mai).

D’autres disciplines seront conviées à dialoguer avec la danse contemporaine. En liaison avec le cycle du MuCEM Objets déplacés, et le think tank de philosophie politique Aleppo, Dansem propose une réflexion sur le rôle du corps dans son rapport au temps, comme archive des gestes : trois rencontres sont prévues du 27 au 29 novembre sur Arles et Marseille. Sachez enfin que le graphisme remarquable de cette 18e édition porte encore la signature d’Olivier Bersin, compagnon historique du festival disparu cet été. Une exposition typographique lui sera consacrée par la Galerie La Poissonnerie, du 30 novembre au 5 décembre. La même galerie, domiciliée désormais dans les locaux de l’Officina, présentera Beau comme un jardin, l’œuvre photographique de Sébastien Normand, fruit d’une expérimentation artistique du chorégraphe Christophe Haleb avec les patients adolescents de l’Hôpital Salvator (du 23 au 27 novembre).

GAËLLE CLOAREC
Novembre 2015

Dansem
du 20 novembre au 16 décembre
Marseille, Aix-en-Provence, Arles
04 91 55 68 06
www.dansem.org

Photo : Dansem – Beau comme un jardin © Sébastien Normand