Le Festival Frames lance la saison 2019-2020 du Théâtre du Chêne Noir à Avignon

En Chêne

• 21 septembre 2019⇒22 septembre 2019 •
Le Festival Frames lance la saison 2019-2020 du Théâtre du Chêne Noir à Avignon - Zibeline

Le théâtre du Chêne Noir joue avec les mots et les idées.

Julien Gelas, co-directeur du Chêne Noir avec son père Gérard Gelas, signe l’édito de la rentrée. Il y revendique sa conviction, née dans l’enfance, que l’art peut « guider, ouvrir, apaiser, éclairer », et que le théâtre « va à rebours de la « massification » des esprits, dans une époque où tout s’étalonne sur la logique du nombre et de la quantité ». L’ouverture de saison se fera significativement dans un domaine souvent pris à la légère par le monde de la culture (voire avec une pointe d’envie devant son succès populaire) : la création vidéo en ligne. Les 21 et 22 septembre, le Festival Frames invite des Youtubeurs à rencontrer le public en direct et non plus derrière un écran, c’est déjà une quasi révolution…

Mais le Chêne n’en perd pas pour autant son goût des classiques. Sur ses planches, La divine comédie de Dante est revisitée par le duo pré-cité, en compagnie de Serge Barbuscia ; Damien Remy incarne le héros du Horla, récit de Guy de Maupassant ; Julien Gelas met en scène son Petit Chaperon rouge destiné aux enfants à partir de 6 ans ; l’Antigone de Sophocle est reprise par la Cie La Naïve, et Thomas Le Douarec adapte Le portrait de Dorian Gray d’après Oscar Wilde. Une place est également faite à la pensée en mouvement : outre Les carnets d’Albert Camus (spectacle créé par Stéphane Olivié Bisson lors du Festival d’Avignon 2018, à partir des notes intimes du philosophe, éditées chez Gallimard), reviennent les Conférences sous le Chêne. Avec pour intervenants l’éclectique journaliste Philippe Tesson, la gynécologue Ghada Hatem-Gantzer sur la question des violences faites aux femmes, et l’économiste Jean-Marc Daniel.

La programmation comprend aussi un certain nombre d’événements musicaux. À commencer, mi-novembre, par un concert de Randolph Matthews, dans le cadre du festival The Bridge ! (blues, jazz et musiques du monde). Un mois plus tard, en partenariat avec l’AJMI, ce sera au tour de La théorie des cordes, spectaculaire groupe de guitaristes. Et plus avant dans la saison, l’hommage rendu par Arnaud Askoy à Jacques Brel, ou celui de The Little aux Beatles. Enfin, le théâtre accueillera les amoureux de la littérature, pour la deuxième édition de L’autre Festival – Celui qui ouvre les livres. Une manifestation parrainée par Gérard Gelas, avec moult ateliers d’écriture, lectures et débats (en février, informations à retrouver sur lautre-festival.fr).

GAËLLE CLOAREC
Septembre 2019

Photo : Antigone, Cie La Naïve © Lauhébrard


Théâtre du Chêne Noir
8 bis rue Sainte-Catherine
84000 Avignon
04 90 86 58 11
www.chenenoir.fr