Fêter les 25 ans du label Emouvance, en festival à Marseille, du 18 au 21 septembre

Émouvantes retrouvailles

• 18 septembre 2019⇒21 septembre 2019 •
Fêter les 25 ans du label Emouvance, en festival à Marseille, du 18 au 21 septembre - Zibeline

En 1994, le contrebassiste de jazz Claude Tchamitchian fondait le label Emouvance. Cette année, son festival Les Émouvantes en célèbre les 25 ans.

Depuis 7 ans le festival met en avant des musiques peu programmées dans la région, entre jazz et classique, multipliant les angles originaux de création des artistes, comme autant de visions du monde. La première soirée s’ouvrira sur deux spectacles au contenu scénographique remarquable : Miroir Miroir, conçu et interprété par Mélissa Von Vépy, fait dialoguer la chorégraphie expressive d’une trapéziste sur un miroir avec la musique du piano de Stéphan Oliva. Puis Transformations, créé pour le festival, sera porté par le pianiste Bruno Angelini et le percussionniste italien Michele Rabbia. Face à eux, et à la complexité impromptue de leur musique, le saxophoniste Tore Brunborg et le vidéaste Romain Al’l réagiront in situ pour faire émerger l’inattendu.

Le lendemain, Sylvain Kassap (clarinettes) se produira en duo avec Benjamin Duboc (contrebasse). Le saxophoniste Guillaume Orti présentera ensuite en création sa pièce …ence. Des instruments anciens (vièle à roue) y côtoieront son saxophone, le piano de Ben Grossman et la basse de Nathan Wouters. La musique emmènera ainsi le spectateur dans une trajectoire sonore marquée par l’improvisation et le contraste des époques.

La soirée suivante verra le guitariste Philippe Deschepper se joindre à Michel Godard, virtuose du serpent, instrument surprenant du XVIIe siècle tombé dans l’oubli, ancêtre du tuba. Leur duo ne se fixera aucune limite et abordera toutes les musiques. À 21h, le violoniste Régis Huby et le Quatuor IXI qu’il forme avec Guillaume Roy (alto) et Atsushi Sakaï (violoncelle) seront rejoints par Michele Rabbia et le guitariste norvégien Eivind Aarset pour Unbroken. Le trio à cordes central sera relayé et dialoguera avec les instruments modernes ; Jan Bang, aux platines, et M. Rabbia, qui samplera ses instruments, doseront l’équilibre électro-acoustique sonore du tout.

Pour la dernière soirée, Claude Tchamitchian proposera In Spirit, un solo qui fera découvrir au public les différentes facettes de la contrebasse : tantôt proche du violoncelle ou du kamânche traditionnel arménien, tantôt en pizzicato ou avec deux archets, avec toujours le souci de l’improvisation, de l’expressivité et de la musicalité. Le guitariste et compositeur Marc Ducret s’attellera enfin à une relecture sonore de l’œuvre de Shakespeare avec son Lady M. Trois séquences de Macbeth seront chantées par les talentueux chanteurs lyriques Rodrigo Ferreira (contre-ténor) et Léa Trommenschlager (soprano), tous deux plutôt spécialistes du répertoire baroque mais habitués des créations contemporaines. Pour les accompagner, neuf instrumentistes spécialistes de l’improvisation se feront écho pour habiller les mots de Shakespeare, avec notamment la trompette de Sylvain Bardiau et le violon de Régis Huby.

A noter enfin, que dans le cadre des 25 ans du label, Les Émouvantes s’associe au festival parisien Jazz à la Villette, et y présentera trois concerts.

PAUL CANESSA
Septembre 2019

Les Émouvantes
18 au 21 septembre
Les Bernardines, Marseille
06 11 21 40 94 tchamitchian.fr

Photo : Claude Tchamitchian © Jeff Humbert


Théâtre des Bernardines
17 Boulevard Garibaldi
13001 Marseille
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net/