Embarquez dans Le Train bleu, parcours artistique sur la Côte entre Marseille et Miramas

Du train où vont les spectacles

• 20 mars 2015⇒22 mars 2015 •
Embarquez dans Le Train bleu, parcours artistique sur la Côte entre Marseille et Miramas - Zibeline

Le temps d’un week-end, le Train Bleu propose la découverte de territoires, des propositions artistiques et des moments conviviaux à partager dans les trains, les villes ou les théâtres !

Marseille, Niolon, Martigues, Port-de-Bouc, Fos, Istres… autant de villes traversées par le train touristique de la Côte Bleue, l’une des plus belles lignes de notre territoire. Sur une proposition des Salins, de la Criée, du Sémaphore, de l’Olivier et du Théâtre de Fos, il vous suffira d’embarquer, pour une journée ou pour le week-end entier, à bord de trains dans lesquels auront lieu des spectacles, et qui vous déposeront dans les villes où des navettes gratuites vous attendront pour vous accompagner jusqu’aux différents théâtres.

Le bien nommé spectacle Igor Hagard, un sacre ferroviaire, de Pierre Sauvageot, se déroulera dans un train : un orchestre dont les musiciens seraient les locomotives, des annonces de gare, des mots d’adieu… jouera l’intégralité de la partition du Sacre du Printemps de Stravinsky, accompagné par les mots de Blaise Cendrars jouant de la correspondance entre les stations. À Martigues, le Site Picasso accueillera Bien sûr, les choses tournent mal, dernière création de Kubilai Khan investigations qui s’emploie à bousculer les règles d’un capitalisme qui impose ses codes, catégorisations, classements ; aux Salins, le Napolitain Mauro Gioia chante le «visage légendaire et conventionnel de Naples» (La nuit tombe, Naples s’éveille), et le Québécois Frédérick Gravel chauffe les corps à blanc et fait péter les watts dans Usually Beauty Fails, métaphore surréaliste et débridée sur le rapport à la beauté. Au Sémaphore, le Collectif 8 adapte L’Homme qui rit de Victor Hugo, extraordinaire plaidoyer, hier comme aujourd’hui, sur la différence sociale et physique, sur l’exclusion, le déracinement… Retour en Italie à l’Olivier, avec le Circo Equestre Sgueglia d’Alfredo Arias qui nous plonge dans les coulisses d’un cirque modeste et suranné où l’ironie tempère le désespoir et l’infortune. Les enfants seront choyés à Fos avec la nouvelle création de la Cie Piccola Velocità, Vuelo, deuxième volet du d’un triptyque entamé avec Flûtt ! qui poursuit son exploration du monde sensible de l’enfant, au pays des émotions à travers les gestes, les mots et les chants. Enfin, à la Criée, la Cie flamande FC Bergman s’applique à représenter l’absurdité de l’existence dans un spectacle démesuré que son titre laisse deviner : 300 el x 50 el x 30 el met en scène un village sous l’emprise de la peur d’un déluge, une hypothétique fin du monde qui décuple les émotions et les désirs de chacun.

Sachez que pour que vous profitiez pleinement de ce week-end hors normes, la Sncf/Ter, Cartreize et le réseau Ulysse offriront des petits prix, voire la gratuité !

DOMINIQUE MARÇON
Mars 2015

Le Train bleu
du 20 au 22 mars

Photo : Bien-sûr les choses tournent mal – Kubilaï Kahn Investigations -c- Laurent Thurin Nal


La Criée
30 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
04 91 54 70 54
http://www.theatre-lacriee.com/


Théâtre de Fos
Centre Culturel Marcel Pagnol
Avenue René Cassin
13270 Fos-sur-Mer
04 42 11 01 99
http://www.scenesetcines.fr/


Théâtre de l’Olivier
Avenue Léon Blum
13800 Istres
04 42 56 48 48
http://www.scenesetcines.fr/


Théâtre des Salins
19 Quai Paul Doumer
13692 Martigues
04 42 49 02 01
www.les-salins.net


Théâtre le Sémaphore
Centre Culturel
rue Turenne
13110 Port-de-Bouc
04 42 06 39 09
www.theatre-semaphore