La programmation 2020-2021 du Vélo Théâtre, l'un des fleurons culturels d'Apt

Du théâtre d’objets pour tous les âgesVu par Zibeline

La programmation 2020-2021 du Vélo Théâtre, l'un des fleurons culturels d'Apt - Zibeline

Le Vélo Théâtre, l’un des fleurons culturels d’Apt, est plus précisément une scène conventionnée « théâtre d’objet », forme artistique au croisement des arts plastiques et du spectacle vivant. Mais au fait, d’où vient ce nom, alors que la structure, abritée dans une ancienne usine de fruits confits, aurait pu s’inspirer de l’usage passé du bâtiment ? Tout simplement parce que le premier spectacle de Tania Castaing et Charlot Lemoine, ses fondateurs, s’appuyait sur un biclou anglais. Ce mystère éclairci, intéressons-nous à la programmation du dernier trimestre 2020 !

Après les Suites prométhéennes du Théâtre inutile, qui ont ouvert dès la rentrée une voie de sortie face à l’état de sidération de nos sociétés, une ribambelle d’artistes réunis au sein d’un Collectif d’équilibristes, avec la Cie du Courcirkoui, présentera le 17 septembre Le complexe de l’autruche, une étape de travail suite à leur résidence de création (tout public dès 5 ans). Même procédé le 25 septembre, avec une proposition musicale sur l’écoulement du temps, pour les tout-petits (dès 6 mois), par la Cie du Pestacle (Un temps pour toi, titre provisoire).

Toutes les tranches d’âges pourront renouer avec les joies du direct, après des mois de face à face avec nos ordinateurs. Notamment les adolescents, qui devraient apprécier en octobre Les dents de la sagesse, un spectacle sur la montée des désirs qui embarrassent une jeune fille, racontés par Alice Mercier, une « joueuse-manipulatrice, prestidigitatrice, conteuse, menteuse ». Ou encore, avant les fêtes de Noël, Nos fantômes de la Cie Tac Tac, pièce dans laquelle souvenirs de collège et tragédie shakespearienne se confondent. Les plus jeunes se questionneront avec l’épopée d’exilés déracinés de force au son du Rebetiko (Cie Anima Théâtre), et avec la Cie Émile Saar sur ce qui se passe, en famille, au moment des repas (Intérieur – table (Sur le jour fugace)).

Quant aux adultes, selon que leurs goûts les porteront vers les rimes ou la musique, ils opteront plutôt pour Les cris poétiques, une soirée organisée le 13 novembre avec le Centre international de poésie de Marseille (CIPM), avec Séverine Daucourt et Stéphane Bouquet. Ou bien, dans le second cas, soit pour un solo de guitare de Pascal Charrier, inspiré par des chants de bergers, soit pour le hip-hop mâtiné d’électroacoustique du rappeur Mike Ladd, accompagné du duo Boreal Bee. Les deux concluront, le 18 décembre, la programmation du trimestre.

GAËLLE CLOAREC
Septembre 2020

Photo : Rebetiko © Hugues Cristianini

Le Vélo Théâtre
Route de Buoux
84400 Apt
04 90 04 85 25
http://www.velotheatre.com/