Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Cartoun Sardines Théâtre reprend Marcel Pagnol et met Angèle sur les planches

Du cinéma au théâtre

• 29 septembre 2018⇒30 septembre 2018, 5 octobre 2018 •
Cartoun Sardines Théâtre reprend Marcel Pagnol et met Angèle sur les planches  - Zibeline

Après deux spectacles mêlant cinéma et théâtre –Faust et Le Dernier des hommes tirés de deux films de Friedrich Wilhelm Murnau (voir journalzibeline.fr)-, Cartoun Sardines Théâtre poursuit son compagnonnage avec le cinéma et transpose sur la scène d’un théâtre le film de Marcel Pagnol, Angèle (1934), qu’il a tiré du roman de Jean Giono Un de Baumugnes.

C’est le texte du film que Patrick Ponce adapte théâtralement et met en scène, en gardant l’essentiel de l’histoire et en la complétant par celle du tournage, un champs-hors champs qui n’est autre qu’un prétexte pour évoquer les tournages de Pagnol et de sa « famille » de comédiens, techniciens… et l’intimité provoquée par cette fabrication artisanale d’un pionnier du cinéma parlant. Autour des huit personnages, joués par six acteurs, gravitent réalisateur, script, accessoiriste, autant de caractères révélateurs d’un scénario poignant : Angèle, qui vit avec ses parents dans une ferme provençale isolée au fond d’un vallon, se laisse séduire par un beau parleur marseillais qui ne tardera pas à la mettre sur le trottoir. Sauvée par Saturnin, dévoué valet de ferme fou amoureux d’elle, elle revient un an plus tard, avec son bébé, un « bâtard »… Son père accepte de les recueillir, mais pour sauver l’honneur de la famille les séquestrera à la cave. Au cœur du jeu des acteurs du film s’immisce alors la réalité d’une époque pas si lointaine, et toute l’émotion suscitée par le combat d’un « qu’en dira-t-on » destructeur. La honte cachée d’un père peut-elle révéler un amour lumineux ?

Cartoun Sardines Théâtre donne corps à ces émotions, et recompose avec un respect teinté de délice l’univers de Marcel Pagnol, mais aussi celui d’une Provence universelle.

Dominique Marçon
Septembre 2018

Angèle
29 et 30 septembre (création)
Théâtre Comoedia, Aubagne
04 42 18 19 88 aubagne.fr
5 octobre
Théâtre Jean Le Bleu, Manosque
04 92 70 35 21 culturedlva.fr

Photo : Répétitions d’Angèle -c- Bertrand Fèvre


Théâtre Comoedia
Cours Maréchal Foch
Rue des Coquières
13400 Aubagne
04 42 18 19 88
http://www.aubagne.fr/fr/services/sortir-se-cultiver/theatre-comoedia.html


Théâtre Jean le Bleu
Place Leinfelden
04100 Manosque
04 92 70 25 31
www.adcalaffiche.fr