Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Quatrième édition de La Nuit des Idées, le 31 janvier

Des Idées pour le présent

• 31 janvier 2019 •
Quatrième édition de La Nuit des Idées, le 31 janvier - Zibeline

« Face au présent », penseurs, inventeurs, artistes, et leurs idées, sont conviés par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères avec l’Institut français. À travers la mobilisation du réseau culturel français à l’étranger, la Nuit des Idées a pris une envergure internationale, fédérant pour cette 4e édition plus de 120 villes dans 70 pays. La thématique de cette année sera lancée par un dialogue entre l’anthropologue Philippe Descola et l’artiste urbaniste américain Theaster Gates au Quai d’Orsay.

Actionnons le zoom…

… et voyons les idées en germe dans notre région.

À Marseille, dans le cadre des trois journées Sortir de l’oubli, le Mucem et le collectif Marseille en commun proposent une soirée consacrée à l’histoire contemporaine de l’Afrique : depuis l’évocation des grandes figures de l’indépendance, racontées par leurs proches, avec une pause sur « Négritude et écriture, comment écrire l’histoire franco-africaine ? », jusqu’aux héritiers « Figures contemporaines de l’indépendance et de la démocratisation africaine ». Avec, tout au long de cette soirée, le Forum des associations, consacré aux structures (associations, ONG, fondations, instituts…) qui œuvrent pour une Afrique libre, démocratique et indépendante.

À L’Alcazar, Opéra Mundi propose une conférence de l’historienne des idées Frédérique Aït-Touati, suivie d’une table ronde et d’un Apero Mundi où on s’interrogera sur l’incidence du progrès scientifique sur notre perception sensible du monde. Pendant qu’à l’espace de coworking La Ruche, trois ateliers seront dédiés à trois formes d’énergie : celle d’entreprendre, celle qu’on dit verte, et l’énergie rythmique.

À Avignon, la Maison Jean Vilar propose un programme foisonnant. Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon, fera des lectures liées à la thématique de l’exil. Les élèves du Conservatoire se livreront à une improvisation « générative, collective et interactive », moment rêvé pour toutes les inspirations, où l’instant génère des idées à cultiver. Les étudiants de l’École Supérieure d’Art se joindront à l’exercice, en travaillant sur la création d’une œuvre évolutive et interactive à partir des archives du Festival. Ceux du Master Arts et Techniques des Publics de l’Université d’Avignon présenteront leurs travaux et projets en cours. On pourra aussi découvrir, grâce à des lectures, les ressources documentaires de l’Association Jean Vilar, de la BnF et des Éditions Universitaires d’Avignon, toutes consultables à la Maison Jean Vilar.

Enfin, à Grasse, le Tiers Lieu de la Transition Écologique et Solidaire (TETRIS) se focalise sur l’histoire et l’avenir du vivre, produire, inventer ensemble ; en un mot, la coopération. À mettre en pratique au travers d’ateliers expérientiels (Jeux coopératifs, Jardin des connexions, Expression théâtrale, Textile en partage, Simulations numériques des coopérations, Conférence inversée). Puis, autour d’un apéro-débat évidemment convivial, mise en perspective de la coopération d’hier à aujourd’hui, à appréhender comme une ressource pour demain.

ANNA ZISMAN
Janvier 2019

La Nuit des Idées
31 janvier
lanuitdesidees.com

Photo : CC0