Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Käfig Brasil passe de Château-Arnoux à Sainte-Maxime

De l’art en puissance

Käfig Brasil passe de Château-Arnoux à Sainte-Maxime - Zibeline

Les onze danseurs de la Compagnie Käfig présentent depuis 2012 une nouvelle création, Käfig Brasil, née au Festival de Montpellier Danse. Quatre chorégraphes sont invités par Mourad Merzouki pour ce spectacle, apportant chacun un propos et une technique qui se conjuguent aux propositions des danseurs. Hip hop, capoeira, samba, bossa nova, musique électronique, voix, danse contemporaine se tissent, se croisent, se rencontrent. Les arts martiaux donnent à la danse une énergie combative, la danse permettant ici la formulation d’une pensée et d’histoires.

Denis Plassard situe les danseurs dans l’attente d’un ascenseur, esthétique de dessin animé déjanté à la Tex Avery. On observe ces personnages en tenue de ville, cravatés, avec le regard de l’ethnographe. Étrangetés soulignées par les acrobaties physiques et vocales. On est pris entre le rire et la poésie. Céline Lefèvre interroge sur le non-dit qui fait mal, les mains se posent sur les lèvres, se mordent. Le besoin de dire enfin libéré autorise l’écoute de l’autre, la naissance de la solidarité, transcrite par la liberté de l’ensemble sur scène. Octavio Nassur instaure un dialogue transculturel entre le sport de combat qu’est la capoeira et le hip hop. Son esthétique se nourrit des contrastes, et des époustouflantes acrobaties de l’ensemble. Anthony Égéa s’inspire de la musique électro pour une danse de masse toute en percussions, en ivresse des mouvements répétés, dans une intense jubilation. Jubilatoire en effet tout ce superbe spectacle où l’on sent la pâte Merzouki, qui unit les étapes en une œuvre cohérente et forte. Performances physiques, expressivité des danseurs, variété des sources d’inspiration, superbe occupation du plateau, tout concourt à la remarquable réussite de l’ensemble. On en sort émerveillés.

MARYVONNE COLOMBANI
Février 2013

Käfig Brasil a été dansé le 9 février au Théâtre Durance, Château Arnoux

 

À venir

le 30 mars

Le Carré, Sainte-Maxime

04 94 56 77 77

www.carreleongaumont.com


Théâtre Durance
Avenue des Lauzières
04160 Château-Arnoux-Saint-Auban
04 92 64 27 34
http://www.theatredurance.fr/