Le Gréoux Jazz Festival. du 6 au 10 septembre au Centre de congrès L’Étoile, à Gréoux-les-Bains

Cure jazzy !

• 6 septembre 2017⇒10 septembre 2017 •
Le Gréoux Jazz Festival. du 6 au 10 septembre au Centre de congrès L’Étoile, à Gréoux-les-Bains - Zibeline

Au cœur des Alpes de Haute-Provence, Gréoux-les-Bains n’est pas qu’une station thermale (la 3e de France) ! C’est aussi un village qui vit toute l’année au rythme des programmations artistiques que propose l’association FestiGréoux, notamment en charge, depuis 2016, de l’organisation du Gréoux Jazz Festival. Après Les Soirées du Château, et alors que le village s’apprête à accueillir son plus gros contingent de curistes, le jazz prend le relais du 6 au 10 septembre.

Programmé par Jean-Pierre Baux, ancien président de l’Office de Tourisme et passionné du genre, et parrainé par le club de jazz parisien Le Petit journal Saint-Michel, le festival mêle aux propositions régionales celles qui émanent de Paris et de l’étranger.

Le TSCY Bounce Quartet ouvre les festivités, le 6 septembre : la formation –Claude Tissendier (clarinette, saxo et arrangements), Didier Schmitz (contrebasse), Michel Crichton (piano) et Lionel Beche (batteur-percussionniste)- fait partager, avec sensibilité et humour, la grande époque du swing des années 30. Auparavant, en fin d’après-midi, le Timber Brass Band, issu de la classe de jazz du Conservatoire des Alpes de Haute-Provence emmené par Christophe Leloil, aura fait résonner ses sons empruntés à James Brown, Maceo Parker ou Mickael Jackson.

Le lendemain, le Paris-Gadjo-ClubPierre-Louis Cas (clarinette), Christophe Davot (guitare), Stan Laferrière (guitare rythmique) et Laurent Vanhée (contrebasse)- jouera un swing gitan avec subtilité et originalité : le répertoire 100% brésilien qu’ils offrent est une belle surprise, adaptant au jazz manouche (Django Reinhardt n’est pas loin !) des compositions des maîtres du choro, tels Pinxinguinha, Jacob de Bandolim ou Ernesto Nazareth… Le 8, le quartet A Swingin’ Affair (Olivier Defays et Philippe Chagne, co-créateurs, aux saxophones, François Laudet à la batterie et Philippe Petit à l’orgue Hammond) fera revivre les années 30-40 illustrées par les grands orchestres de Count Basie, Duke Ellington, Benny Goodman ou Glenn Miller. Plus tôt dans la journée, c’est le jazz New Orleans qu’aura joué La Bande à Bruzzo. Le 9, place au swing d’Irakli et Les Louis Ambassadors, formation dont la configuration reprend l’esprit du « Louis Armstrong All Stars », avec Irakli à la trompette, Alain Marquet à la clarinette, Jean-Claude Onesta au trombone, Jacques Schneck au piano, Philippe Pletan à la contrebasse et Sylvain Glevarec à la batterie. Enfin, le 10, c’est le Aubagne Jazz Band qui clôturera le festival, dirigé par le trompettiste Daniel Scaturro entouré d’une vingtaine de musiciens (cuivres, vents et section rythmique) et de trois chanteurs.

DOMINIQUE MARÇON
Juin 2017

Gréoux Jazz Festival.
6 au 10 septembre
Centre de congrès L’Étoile, Gréoux-les-Bains
greoux-les-bains.com

Photo : Les Louis Ambassadors -c- Anthony Krizmanic