La saison 2020-2021 du Théâtre Massalia : joyeuses retrouvailles et belles découvertes

Cure de jouvenceVu par Zibeline

La saison 2020-2021 du Théâtre Massalia : joyeuses retrouvailles et belles découvertes - Zibeline

Une belle saison concoctée par le Massalia, scène conventionnée d’intérêt national Art, Enfance et Jeunesse à la Belle de Mai.

On a quitté la belle équipe du Massalia juste avant le confinement. Les Massalia Web Trotters, marionnettes apprenties reporters du théâtre, élaboraient autour d’une boisson bleu schtroumpf la Presqu’Emission de Boulègue TV, au Nomad Café. Ces irrésistibles personnages, animés par des adolescents, nous ont bien manqué depuis, et l’on a hâte de découvrir le nouveau teaser du festival En ribambelle !, œuvre en soi, réalisée par leur mentor, Raoul Lala alias Cyril Bourgois. La septième édition, sur laquelle nous reviendrons amplement, aura lieu du 23 octobre au 14 novembre. Sachez d’ores et déjà que 12 spectacles sont au programme de cette manifestation jeunesse dédiée aux arts de la marionnette et de l’objet, pour près de 70 représentations sur le territoire de la Métropole Aix-Marseille. Trois œuvres seront présentées au Massalia : Click ! (théâtre visuel et musical proposé par Skappa ! & associés pour les tout petits, à partir de 18 mois), le Bestiaire végétal du Colectivo Terrón (théâtre corporel et clown, nourri de land art, à l’attention des 5 ans et plus), et Pépé Bernique, du théâtre d’objets dessinés (par Les becs verseurs, à partir de 7 ans).

De l’âge tendre à l’âge rebelle

La saison proprement dite sera lancée le week-end des 18 et 19 septembre, avec Ma place à table des Frères Pablof, duo débordant d’imagination familiale, qui déclare s’être inspiré d’un classique de l’anthropologue Claude Levi-Strauss, L’origine des manières de table, pas moins. Parmi les compagnies que l’on aura plaisir à retrouver, le Begat Theater, pour un ambitieux spectacle immersif au collège Belle de Mai. Askip* (« à ce qu’il paraît », en langage ado) invite le public à suivre trois personnages, une élève de troisième rebelle, un agent de maintenance sur le point de partir à la retraite, et un professeur de français.

D’autres présenteront de prometteuses créations, comme les quatre clowns de Peanuts, avec Fin de la 4ème Partie, « l’histoire d’un monde qui périclite sous le regard bienveillant d’un poisson rouge en fauteuil roulant ». Du théâtre ultra local, puisque les artistes sont du quartier ! Certains viendront, si les consignes sanitaires le permettent, de bien plus loin : ainsi la compagnie canadienne Bluff, avec Antioche, tragédie en deux actes inspirée d’Antigone version Anouilh. La révolte de la jeunesse est un thème qui devrait parler aux grands de 14 ans et plus. Quelques représentations, annulées au printemps, ont pu être reprogrammées : par exemple le joli Piccoli, rite d’initiation au théâtre pour les très jeunes spectateurs, de la Cie italienne Rodisio.

Notez que comme les années précédentes, Xavier Marchand poursuit son programme de Simples conférences, rendez-vous réflexifs où seuls les enfants ont le droit de poser des questions. Les invités de cette 4e saison exercent tous un métier en rapport avec la nature : un spécialiste des rapaces, Jacques-Olivier Travers ; l’astrophysicien Jean-Pierre Luminet ; Audrey Dussutour, chercheuse spécialiste des organismes unicellulaires… et un quatrième intervenant surprise.

GAËLLE CLOAREC
Septembre 2020

Photo : Ma place à table © MIMAI

Théâtre Massalia
41 Rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 70
http://www.theatremassalia.com/