Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Une saison 2017-2018 ouverte à tous les publics au Ballet National de Marseille

Cours et créas

Une saison 2017-2018 ouverte à tous les publics au Ballet National de Marseille - Zibeline

La nouvelle saison du Ballet National de Marseille (BNM) a démarré le 10 septembre par une journée de découverte : visite des studios et des coulisses, vidéos des chorégraphies, ateliers de pratique pour enfants et adultes. Emio Greco et Pieter C. Scholten, les directeurs, réaffirment leur volonté d’ouverture à tous les publics. Plusieurs actions de ce type seront menées au cours de l’année.

Des conférences, Parlons danse, seront régulièrement données par l’historienne de la danse Geneviève Vincent ; les spectateurs pourront ainsi approfondir ce qu’ils ont vu ou verront. Quelques-uns participent depuis l’an dernier à un atelier d’écriture qui a donné lieu à une lecture publique en juin. Une fois par mois environ, une répétition est aussi ouverte au public. Parallèlement le BNM continue son action auprès des scolaires de tous les niveaux (Entrez dans la danse) offrant des ateliers avec des danseurs du Ballet et des représentations. Une nouveauté de taille : un cours hebdomadaire tous les jeudis soir pour les amateurs à des tarifs attractifs et des cours quotidiens pour les danseurs professionnels qui travailleront avec les danseurs du Ballet (renseignements sur le site).

Pour l’instant deux créations ambitieuses sont annoncées. Tout d’abord le dyptique Kindertotenlieder (Chants sur la mort des enfants) d’après les lieders que Gustav Mahler a composés sur des poèmes de Fiedrich Rückert : Disparition créé en décembre et Apparition en juillet 2018. L’adaptation musicale est assurée par Franck Krawczyk pour des chœurs d’enfants avec la participation de la Maîtrise des Bouches du Rhône. L’œuvre questionne sur l’enfance et la mort et sur notre relation aux nouvelles technologies. Puis Rocca, après Rocco, mettra les femmes sur le ring ! (en janvier).

Un projet européen innovant, Map to the Stars, est en train de se concrétiser en partenariat avec les Pays-Bas (ICK), l’Espagne (Mercat de les Flors) et l’Italie (Museo dei Bambini) dont le but est de créer un outil numérique pour développer la créativité chez l’enfant sous la direction artistique du chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing, artiste associé.

Et avec BNMFEST en décembre ce sera la fête au BNM avec plein de surprises !

CHRIS BOURGUE
Octobre 2017

Ballet National de Marseille

Photo : Kindertotenlieder © Alwin Poiana


Ballet National de Marseille
20 Boulevard de Gabès
13008 Marseille
04 91 327 327
www.ballet-de-marseille.com