Lancement de la saison automnale de Lieux Publics, du 14 au 21 septembre à Marseille

Coups de théâtre à ciel ouvert

• 14 septembre 2019⇒15 septembre 2019, 19 septembre 2019⇒21 septembre 2019 •
Lancement de la saison automnale de Lieux Publics, du 14 au 21 septembre à Marseille - Zibeline

Lieux Publics lance sa saison automnale. Au menu, chorégraphie de regards en espace urbain et théâtre de texte à ciel ouvert.

Fin de saison 2019 pour le centre national de création des arts de la rue Lieux Publics, qui donne son coup d’envoi du temps fort automnal avec Benjamin Vandewalle. On a notamment pu découvrir le travail du chorégraphe et danseur belge en 2014 lors du festival Travellings, avec Birdwatching 4×4, véritable « observatoire déambulatoire » conçu sur le modèle d’une chambre photographique : dans les rues marseillaises, des performers se mêlaient alors aux quidams, épiés par les spectateurs nichés au sein d’une drôle de cabine itinérante bardée de vitres sans tain. Avec Studio Cité l’artiste poursuit son étude de la perception de l’espace et du mouvement, en conviant le public à une « fête foraine artistique ». En plein cœur du très passant Cour Estienne d’Orves, dans le 1er arrondissement de Marseille, de multiples installations, performances ou dispositifs ludiques et interactifs inciteront le passant à poser un regard nouveau sur son entourage : charrette roulante à miroir, masques périscopiques, farandoles, bar… Avec une présence au long cours -12h réparties sur deux jours-, l’artiste cherche cette fois à impulser rencontres, discussions et débats d’idées. En misant sur le bousculement multisensoriel pour modifier le regard porté sur notre environnement quotidien, l’artiste se place dans la lignée d’une génération d’artistes belges et néerlandais se questionnant sur les jeux de miroirs et de pouvoir entre regardant et regardé (Dries Verhoeven, Karl van Welden, Lotte van den Berg…).

Histoire rocambolesque

La semaine suivante, c’est 26 000 Couverts, compagnie historique des arts de la rue, qui fait étape à la Cité des arts de la rue, dans les quartiers nord de la ville. Depuis sa création en 1995 à Dijon, cette prolifique et flamboyante troupe a multiplié les formats et les lieux d’intervention. Elle a ainsi inventé une saga familiale et foraine (Les tournées Fournel), posé un dancing rétro où les comédiens invitaient le spectateur à entamer une danse (L’Idéal club), parodié Shakespeare pour reformuler l’histoire du théâtre de rue (Beaucoup de bruit pour rien…), mais aussi proposé à ses débuts du « Molière en tranches » ou du « Racine en terrine » sur de faux stands dissimulés dans de vrais marché (Les petites commissions), des visites guidées décalées (Sens de la visite), et même inventé un peuple fictif pour taquiner notre rapport à l’exotisme (Invité d’honneur : La Poddémie)… La compagnie dijonnaise laisse une nouvelle fois libre cours à son goût pour les spectacles à rebondissements avec Véro 1ère, reine d’Angleterre, narrant la rocambolesque histoire de Véronique, promise à être gérante de Franprix, et promue reine d’Angleterre. Promettant « larmes, sang, magie, massacres et merveilles », le metteur en scène Philippe Nicolle peaufine son théâtre de texte et revendique la prolifération des coups de théâtre, en conviant sept comédiens et musiciens au plateau, dont un invité de marque : Denis Lavant, en son temps comédien phare du cinéaste Leos Carax. Dès 18h30, ouverture d’un bar à ciel ouvert, avec petite restauration.

JULIE BORDENAVE
Septembre 2019

Studio Cité
14 & 15 septembre de 11h à 17h
Cours Estienne d’Orves, Marseille

Véro 1ère, reine d’Angleterre
19 au 21 septembre à 19h30
Cité des arts de la rue, Marseille

04 91 03 81 28 lieuxpublics.com

Photo : Studio Cité © Paul McGee


Lieux publics
Centre national de création
225 Avenue des Aygalades
13015 Marseille
04 91 03 81 28
http://www.lieuxpublics.com/fr/