Le Théâtre Toursky, pour combattre les intolérances qui montent à Marseille

Continuité

• 2 octobre 2015⇒3 octobre 2015 •
Le Théâtre Toursky, pour combattre les intolérances qui montent à Marseille - Zibeline

Fidèle, le Toursky offre cette année encore une programmation éclectique, avec quasiment cinquante rendez-vous où théâtre, musique, cirque, danse, humour, trouvent leur place, sans compter les sessions des Universités populaires, gratuites et pour lesquelles il est prudent de réserver ! Les conférences s’interrogeront sur l’histoire et ses possibles et sombres répétitions…

La grande salle Toursky est doublée de la salle Léo Ferré qui, après les succès de son lancement l’an dernier, est dotée d’un vrai programme, se réservant pour des spectacles plus intimes, comme Parenthèses romantiques qui ouvrira la saison avec la chanteuse lyrique Carole Rey (les 2 et 3 octobre).

Une belle part est accordée aux artistes de la région, Nicolas Bourdoncle, Xavier-Adrien Laurent et Gilles Ascaride, le Théâtre du Maquis, le Duo Darius Milhaud… qui alternent avec des grands noms, souvent d’une autre génération, comme Juliette Gréco, Victoria Thierrée-Chaplin, Michel Bouquet, Philippe Genty… Le travail avec la Fabrique Opéra, mené avec brio l’an dernier pour La Flûte enchantée, est reconduit avec Carmen, dans sa première version d’opéra-comique sous la direction de Jacques Chalmeau et dans une mise en scène de Richard Martin.

Le Festival russe sera cette année encore un temps fort du théâtre avec ses cabarets d’après spectacle, ses pièces et son cinéma. Autre festival attendu, Mai-Diterranée, qui permettra d’entendre la nouvelle création d’Alain Aubin, Petit Vivant ou Soir des Grand’merdes, ou encore battre la mesure de la nuit du flamenco, déguster l’humour culinaire de Florence Demay et le théâtre bouleversant de Wajdi Mouawad interprété par Julien Bleitrach. Autant de manières de résister et proposer une alternative au prêt à penser. Richard Martin, directeur du théâtre, veut continuer à brandir la «boussole poétique» de Ferré, pour combattre les intolérances qui montent. Et travailler à l’avenir ?

MARYVONNE COLOMBANI
Septembre 2015

Photo : Carole Rey -c- Vivian Daval

Théâtre Toursky
16 Promenade Léo Ferré
13003 Marseille
04 91 02 58 35
http://www.toursky.fr/