La programmation en ligne du Mucem continue

Continuer à suivre les expos du MucemLu par Zibeline

• 6 avril 2020⇒30 avril 2020 •
La programmation en ligne du Mucem continue  - Zibeline

Si tu ne vas pas au musée, le musée ira à toi ! Le Mucem ouvre ses collections, ses parcours, offre ses conférences, alimente le quotidien de nouveautés alléchantes qui nous disent que nous sommes toujours vivants.

C’est virtuellement toujours possible, avec des « événements » qui se poursuivent (lire ici l’article), Parcours architectural du Mucem, La Flore de A à Z, les Trésors domestiques ou encore les Rébus (aviez-vous la solution du dernier ? un nouveau est à cogiter !) et de nouveaux qui nous réservent de beaux moments de délectation.

Voyage, voyages

Elle était restée en suspens le 13 mars dernier suite à la fermeture exceptionnelle du Mucem, la voici de nouveau accessible grâce au web, l’exposition Voyage, voyages entre dans la catégorie des errances immobiles, déployant ses horizons lointains réservés à notre seule capacité d’imagination. Les artistes sont là qui nous attendent pour de passionnantes excursions hors des frontières étroites de nos murs, Chiharu Shiota, Henri Matisse, Marcel Duchamp, Andy Warhol, Mona Hatoum, Richard Baquié… l’exposition s’augmente de son audioguide en accès libre et d’un portfolio complet des œuvres ainsi que du projet “Voyage émoi” du designer sonore Pascal Messaoudi. (Lire notre article https://www.journalzibeline.fr/programme/voyager-au-mucem/).

Jouer avec les collections

Le Mucem conserve dans ses réserves moult surprises et documents précieux. Ainsi, des dizaines de milliers d’images imprimées. Nous est présentée pour commencer une sélection étonnante de cartes réclame apparues dans la seconde moitié du XIXe siècle et utilisées jusque vers 1914. Réclame donc et pas encore publicité, qui nous livre une approche intéressante des coutumes de nos arrière(…)- grands-parents.
Autre collection originale, celle du théâtre d’ombres et de ses techniques. Pour jouer, il suffit d’un mur blanc, d’une source de lumière, d’un peu de patience, et de beaucoup d’humour…

Et le bonheur ?

En 2015, le Mucem posait la question du bonheur, s’appuyant sur le film de Jean Rouch et Edgar Morin, Chronique d’un été (1960), et sur une série de rencontres avec le philosophe et sociologue Edgar Morin, l’architecte et scénographe Patrick Bouchain, le paysagiste et jardinier Gilles Clément, le chef cuisinier Pierre Gianetti, le psychanalyste Roland Gori et le philosophe et paysan Pierre Rabhi. Une remarquable rencontre entre Edgar Morin et les étudiants de Sciences Po Aix, accompagnés par Agnès Freschel, directrice de Zibeline, avait eu lieu. Avoir la possibilité de revenir sur ces moments privilégiés est un bonheur !

N’oublions pas les téléchargements gratuits de catalogues d’expositions. Cette semaine, c’est Food (exposition Food : produire, manger, consommer du 29 octobre 2014 au 9 mars 2015) qui est accessible.

MARYVONNE COLOMBANI
Avril 2020

mucem.org

Photographies
Edgar Morin © X-D.R.

Barthélémy Toguo –Road to exile 2007. Paris Collection du Musée national de l’histoire de l’immigration © Adagp Paris, 2019 ; Photo courtoisie Galerie Lelong Paris

Mucem
Môle J4
13002 Marseille
04 84 35 13 13
mucem.org