Le Mucem ouvre ses portes... virtuelles

Confinez avec des fleurs !Vu par Zibeline

• 25 mars 2020⇒30 avril 2020 •
Le Mucem ouvre ses portes... virtuelles - Zibeline

Le Mucem est fermé, bien sûr, comme tous les autres lieux culturels, et propose, pour maintenir le lien, dire que la vie ne s’est pas arrêtée pour autant, de nombreux contenus culturels à visiter en ligne.

Place au virtuel donc, grâce auquel, loin des foules et des bousculades enthousiastes, l’on peut prendre son temps et savourer pleinement visites virtuelles du musée, vidéos de conférences et de spectacles, portraits d’artistes et se livrer à des jeux en famille avec de passionnants et ludiques rébus qui vous titilleront les neurones. Chaque semaine un rébus (dont l’étymologie vous est contée) vous sera proposé (solution à attendre pour la semaine suivante).

Abécédaire floral

Le 25 mars aurait dû ouvrir l’exposition La Flore de A à Z (commissaire d’exposition Françoise Dallemagne). Elle est à découvrir en ligne et chaque visiteur peut même y participer. Chaque jour, sur les divers lieux du web alimentés par le Mucem (son site, mais aussi Facebook et Instagram), un conseil botanique, une lettre florale et une illustration à colorier, sont proposés. Au bout des vingt-six lettres de cet abécédaire, chacun disposera d’un herbier personnalisé et documenté… Une belle manière d’aller vers la nature quand on ne peut que l’imaginer lorsque l’on est en ville… depuis la cueillette du jasmin à l’effeuillage de la tendre marguerite ou au lumineux héliotrope.

Plongée dans les réserves

Les collections des réserves du Mucem dévoilent leurs trésors. On peut découvrir le Mucem en « street view », son « appartement témoin » de 800 m2 situé au Centre de conservation et de ressources de la Belle de Mai. En clin d’œil au confinement général, les conservateurs du Mucem nous invitent à regarder autrement les objets « domestiques » qui nous entourent. Une manière de se réapproprier nos intérieurs et de les considérer avec une distanciation qui peut commencer à nous manquer… Autre entrée dans la mémoire des lieux, la visite virtuelle du Fort Saint-Jean en un parcours chronologique passionnant depuis la fondation de Massalia, celle les tours du Fanal et du roi René (bref, toutes les transformations du Fort Saint-Jean), et ce jusqu’à l’ouverture du Mucem…

Tout un programme ! de quoi bien remplir nos journées et nos esprits !

MARYVONNE COLOMBANI
Mars 2020

mucem.org

Photographie : Rebus, coéditions Mucem Actes Sud. Carte réclame, chromolithographie, fin XIXe -début XXe © Mucem