Jamel Debbouze parle de "La marche", film de Nabil ben Yadir, inspiré par "La marche des beurs" de 1983

Conférence de presse, avec Jamel Debbouze

• 27 novembre 2013⇒11 décembre 2013 •
Jamel Debbouze parle de

 

Comme on le sait, c’est de Marseille, du quartier de la Cayolle, qu’est partie le 15 octobre 1983 “La marche pour l’égalité et contre le racisme”, une marche passée à la postérité sous le nom de “La marche des beurs”.

30 ans après, c’est donc à Marseille, capitale européenne de la culture, que l’équipe du film “La marche”, de Nabil ben Yadir, qui sortira le 27 novembre prochain, est venue présenter le film.

Un film qui, au vu de sa bande-annonce, ne devrait révolutionner ni l’écriture cinématographique, ni les clichés autour du racisme et de l’anti-racisme. Mais il sera intéressant de voir, en se rappelant ”Indigènes” de Rachid Bouchareb en 2006, quelle sera sa réception dans une société française, qui une fois de plus, à l’approche d’échéances électorales, connaît des surenchères médiatiques et des regains de tension autour de ces questions.

D’ici là, sur Webradio Zibeline, quelques propos de Jamel Debbouze, enregistrés lors de la conférence de presse du 6 novembre au pavillon M.

Par Marc Voiry

Novembre 2013

Photo extraite du film/EuropaCorp