Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Festival Présences féminines : la 9ème édition aura lieu du 8 au 19 mars dans le Var

Composer au féminin

• 8 mars 2019⇒19 mars 2019 •
Festival Présences féminines : la 9ème édition aura lieu du 8 au 19 mars dans le Var - Zibeline

Le festival Présences Féminines concocté par Claire Bodin, sa directrice artistique, a su imposer depuis 2011 sa particularité : proposer un programme exclusivement dédié aux œuvres de compositrices de toutes les époques. Pied de nez à ceux qui affirment encore que la création ne peut être qu’une affaire d’hommes, dans l’acception uniquement masculine du terme ! Interprètes, certes, inspiratrices, sans doute, mais compositrices absolument, les femmes mises en lumière (enfin !) lors de cette manifestation toulonnaise devenue par son exigeante qualité, ses découvertes de pièces inédites, la présence de compositrices invitées en résidence (depuis trois ans, le festival passe commande d’œuvres contemporaines) et son approche originale de la création, un temps incontournable de la saison. La neuvième mouture accueille cinq compositrices qui livreront des clés d’écoute de leurs œuvres, et se prêteront au jeu du dialogue avec les auditeurs. Cette année, pas moins de trois créations mondiales, dont deux de Michèle Reverdy, rendront cette manifestation particulièrement exceptionnelle. Michèle Reverdy, la « compositrice intranquille » (d’après le livre d’Emmanuel Reibel et Yves Balmer, éd. Vrin), s’est inspirée des nouvelles d’Italo Calvino, Un segno nello spazio et Tutto in un punto, pour Le Cosmicomiche, qui tient du théâtre musical tout en comportant tous les éléments de l’opéra buffa. Parodie jubilatoire du discours scientifique, entre théorie du Big-Bang et sens de la vie, portées par des mi-cosmonautes-mi-arlequins, Mélanie Boisvert (soprano), Albane Carrère (mezzo-soprano), Francesco Biamonte (baryton), accompagnés de sept musiciens de l’Orchestre de l’opéra de Toulon sous la houlette de Léo Warinsky. Le délicat Trio Söra interprètera un hommage à Clara Schumann, Deux-cents ans après… avec, en final, Fragments d’un discours de Michèle Reverdy, rencontre entre la musique atonale et le romantisme… Au cœur du volet « hommage des contemporaines aux compositrices du passé », Caroline Marçot dédiera à Barbara Strozzi (1619-1677), en création mondiale, O dolce riposo pour soprano, deux violes de gambe et harpe, qui mêlera ses échos à ceux de pièces de sa consœur vénitienne. Poétique douceur dans l’écrin de la chapelle médiévale de La Garde. Autre journée d’exception, celle organisée en étroite collaboration avec le Musée National de la Marine où l’on croisera des « Compositrices au long cours », Pierrette Mari, Chrystel Marchand, Élise Bertrand et certaines de leurs œuvres lors de visites thématiques et des moments musicaux par de jeunes artistes. On entendra aussi en divers lieux de l’agglomération toulonnaise une multitude d’artistes d’hier, Muriel Herbert, Elisabeth Maconchy, Cheryl Frances-Hoad, Judith Weir, Sofia Goubaïdoulina, Vittoria Aleotti, Cesarina de Tingoli, Maddalena Casulana… et tant d’autres !

Sans oublier des rencontres, des après-concerts, des conférences, une exposition, des actions scolaires…

MARYVONNE COLOMBANI
Mars 2019

Festival Présences féminines
8 au 19 mars
Divers lieux, Toulon, La Garde, La Valette, Saint-Mandrier
06 13 06 06 82
presencesfeminines.com

Photo : Michèle Reverdy c Jean-Marc Volta