62 propositions pour la saison 21-22 du Théâtre Le Comoedia à Aubagne

Comoedia, une saison pléthorique et locale

62 propositions pour la saison 21-22 du Théâtre Le Comoedia à Aubagne - Zibeline

Si la culture semble fragilisée à Aubagne, avec le départ récent pour Marseille du Festival International du Film d’Aubagne – Music & Cinema, la programmation de la salle municipale Le Comoedia rassure quant à la vitalité du spectacle vivant dans la ville et sa région, dont une bonne partie est assurée par des associations ou des compagnies locales. Et il y en aura (à peu près) pour tout le monde ! À commencer par la musique : du flamenco et de la guitare, avec Les Automnales Flamencas et une Nuit de la Guitare (Juan Carmona et Nomades Kultur), du jazz, avec le Thomas Laffont Quartet, l’Aubagne Jazz Band, We are birds, Serket and the Cicadas (Cathy Escoffier Quartet), Virago, Minuit 10. Du piano avec trois concerts proposés par l’association Piano Cantabile de Bernard d’Ascoli, de l’accordéon avec Piazzola Aujourd’hui joué par Victor Hugo Villena, des musiques du monde avec une soirée À la croisée des musiques du monde et les Rêves d’orient d’André Manoukian, une Histoire de la musique en 66mn avec l’Ensemble Télémaque, de la pop avec SupaChill, Rover, du martial avec la Musique de la Légion Étrangère, et même du municipal, avec une soirée Musique Municipale !

Clin d’œil

Les propositions jeune public sont également très présentes dans la programmation : 11 spectacles, dont Traversées du Théâtre de l’Entrouvert, forme visuelle et déambulatoire, Mademoiselle B du Théâtre Désaccordé, Click ! de Skappa et Associés (à partir d’1 an), Racine(s) de L’attraction Compagnie, Sur mon chemin… inspiré de loin par Alice au pays des merveilles par la Compagnie Qui bout !, ou bien encore Mongol ! de la Compagnie des Passages, qui sollicite la puissance de l’imaginaire pour échapper au harcèlement scolaire. Le théâtre « adulte » ne sera pas en reste avec 13 spectacles, qui tournent beaucoup dans la région comme Le petit coiffeur de Jean-Philippe Daguerre, La Machine de Turing, pièce aux 4 Molière de Benoit Solès, Le double jeu de l’amour et du hasard des Cartoon sardines, La disputed’Agnès Régolo. Et aussi, parmi d’autres, Le Cid de Stéphane Dauch et Alexandre Bonstein, La petite dans la forêt profonde par Les Femmes Sauvages et la Compagnie de l’Imprimerie, ou L’invention de nos vies de Valentin de Carbonnières. La danse sera présente à travers 3 soirées hip-hop réparties sur la saison, proposées par la Cie En Phase de Miguel Nossibor, du contemporain signé Christine Fricker pour une Soirée Mosaïque, Julien Lestel pour le Bolero, Christianet François Ben Aïm pour une Soirée composée et les compagnies Boutabou, Hop trio ! Collectif Arbuste pour Univers parallèles. Enfin, signalons que l’ancrage local de cette saison sera accentué pour quelques soirées de folklore provençal : Crèche vivante par Lei Dansaïre du Garlaban et Gros Souper de l’Estello Aubanenco, et, en clin d’œil appuyé à Marcel Pagnol, avec La fabuleuse histoire de Marcel Pagnol par la Compagnie du Schpountz, et À l’ombre des cigalons de la Cie Dixit et cie.

MARC VOIRY
Septembre 2021

Le Comoedia, Aubagne
04 42 18 19 88 aubagne.fr

Photo : Double jeu de l’amour et du hasard, Cartoun Sardines © Thibaud Ponce

Théâtre Comoedia
Cours Maréchal Foch
Rue des Coquières
13400 Aubagne
04 42 18 19 88
http://www.aubagne.fr/fr/services/sortir-se-cultiver/theatre-comoedia.html