Création mondiale d’un opéra à Marseille...Événement !

Colomba

• 8 mars 2014, 11 mars 2014, 13 mars 2014 •
Création mondiale d’un opéra à Marseille...Événement ! - Zibeline

Création mondiale d’un opéra à Marseille sur une musique de Jean-Claude Petit et un livret de Benito Pelegrín, d’après Mérimée… Événement !
La nouvelle Colomba a été écrite par Mérimée à l’issue d’un voyage en Corse, et fut achevée en 1840 à l’Hôtel Beauvau de Marseille. C’est l’histoire d’une vengeance : Colomba della Rebbia veut venger son colonel de père ayant servi l’Empereur, assassiné (dit-on) par le maire local Barrichini. L’héroïne exhorte son frère, lieutenant revenu au pays après Waterloo, à accomplir le châtiment…
C’est sur ce fond de vendetta familiale que Benito Pelegrín s’appuie pour s’emparer du texte (comme de l’intrigue amoureuse «secondaire») et réaliser un livret, rehaussé des discordes politiques encore très vivaces un quart de siècle après la chute de Napoléon, aiguisé aux traditions populaires méditerranéennes, mâtiné de rituels tragiques, antiques comme le vócero (chant funèbre exécuté par une pleureuse)… Colomba vire au mythe, à l’instar d’Elektra, femme forte et meneuse de clan, guerrière et déchirante.
C’est Jean-Claude Petit, musicien prolixe et touche-à-tout, passé par l’écriture savante classique et le jazz, auteur de chansons célèbres, génériques et musiques pour la télévision, le théâtre et le cinéma, qui met en musique l’ouvrage lyrique. Après Sans famille créé en 2007, c’est un second accès pour lui à l’opéra. On attend donc avec impatience cette nouvelle partition (commande de la Ville de Marseille) de l’auteur de Pour un flirt avec toi, Ma préférence, Alexandrie Alexandra, Il a neigé sur Yesterday, des génériques de Champs Elysées ou des Victoires de la Musique, de la B.O de Manon des Sources, Cyrano de Bergerac, Le hussard sur le toit, Podium…

Plateau impérial

L’opus a la chance d’être servi par une formidable distribution avec Marie-Ange Todorovitch (Colomba), Pauline Courtin (Lydia), Lucie Roche (Miss Victoria), Cécile Galois (Servante), Jean-Philippe Lafont (Colonel Nevil), Francis Dudziak (le Préfet), Jean-Noël Briend (Orso), Cyril Rovery (Giocanto Castriconi), Bruno Comparetti (Orlanduccio Barricini), Mikhael Piccone (Vincentello Barricini), Jacques Lemaire (Barricini Père). La mise en scène est conçue par Jacques Roubaud et son équipe habituelle, garantie de somptuosité vidéo-visuelle, quand la direction musicale de l’Orchestre et Chœur de l’Opéra est assurée par la chef Claire Gibault.

À ne pas manquer !

JACQUES FRESCHEL
Février 2014

MARSEILLE. Les 8, 11, 13 mars à 20h et le 16 mars à 14h30. Opéra
Conférence le 1er mars au Foyer de l’opéra
L’Opéra en scène à l’Alcazar le 7 mars (entrée libre)
Photo : Colomba © Bibliothèque nationale de France


Bibliothèque de l’Alcazar
14 Cours Belsunce
13001 Marseille
04 91 55 90 00
http://www.bmvr.marseille.fr/


Opéra de Marseille
2 Rue Molière
13001 Marseille
04 91 55 11 10
http://opera.marseille.fr/