Vu par Zibeline

Dixième édition du festival éco-citoyen de Gardanne, une belle résistance !

Cinéma éco-citoyen

Dixième édition du festival éco-citoyen de Gardanne, une belle résistance ! - Zibeline

Pour sa dixième édition, du 25 au 31 mars, manquera au Festival éco-citoyen de Gardanne celle qui l’a tant soutenu, Régine Juin. C’est un bel hommage de poursuivre son remarquable travail, avec une programmation riche et récente (la plupart des films sont de 2015), des réalisateurs invités, des débats avec le public. En ouverture, le 25 mars, La vie des gens d’Olivier Ducray et en sa présence. On y suit une infirmière libérale, Françoise auprès de personnes souvent seules et âgées. Après cette note sensible, on entrera dans un débat de fond sur l’évasion fiscale le 27 mars avec Le Prix à payer de Harold Crooks, suivi d’une rencontre-débat avec Jean-François Tronchon, membre du CCFP-Terre Solidaire, animateur de la plateforme Stop Paradis Fiscaux 13, et Adrien Roux, enseignant chercheur en Droit privé à l’Université d’Aix-Marseille, coordinateur d’Anticor 13 et auteur de La part d’ombre de la mondialisation : paradis fiscaux, blanchiment et crime organisé : l’urgence de l’espace judiciaire européen (2010, éditions PUAM). Le 28 mars, on verra Perdus entre deux rives, les Chibanis oubliés de Rachid Oujdi, suivi d’un débat avec le réalisateur et des représentants des associations, puis, Moi, ma famille rom et Woody Allen de Laura Halilovie, Auquel succède un débat avec le collectif rom et des intervenants associatifs. Vous trouverez un coaching pour décrocher un emploi en dénonçant l’absurdité des codes en vigueur avec Les règles du jeu de Claudine Bories et Patrice Chagnard, en présence du réalisateur, vous prendrez ensuite un bol d’air solidaire avec Discount de Louis-Julien Petit qui présente dans son film un discount alternatif que l’on pourrait rêver à grande échelle. Place aux enfants à partir de trois ans le 29 mars et le film d’animation Les aventures d’Émile à la ferme de Per Ahlin, Lasse Persson, Alicjia Björk Jaworski, accompagné non d’un débat mais d’un convivial goûter, (pendant du pot d’ouverture pour les plus grands du 27 mars à 19h30) nous entraîne aux côtés d’enfants malicieux dans une ferme. La même veine se poursuit avec la transhumance en Suisse Romande de l’Hiver Nomade de Manuel von Stürler. Puis l’on part en Chine avec Sud Eau Nord Déplacer d’Antoine Boutet, avant de cultiver le paradoxe d’une ferme bio proche du danger d’une centrale nucléaire avec la projection de Libres de Jean-Paul Jaud, en présence de la productrice Béatrice Jaud. Enfin, le festival se clôt sur 300 Hommes d’Aline Dabris et Emmanuel Gras, en présence de la réalisatrice. Le thème : Forbin, accueil de nuit à Marseille et des hommes qui ont perdu leur histoire. Nous ne sommes pas prêts de perdre la route du cinéma de Gardanne qui sait si bien conjuguer les trois pôles citoyenneté, solidarité, écologie !

MARYVONNE COLOMBANI
Mars 2015

Du 25 au 31 mars, Cinéma Les Trois Casinos, Gardanne

Photo copyright : Festival éco-citoyen de Gardanne 2015


Cinéma 3 Casino
11 Cours Forbin
13120 Gardanne
04 42 51 44 93
http://www.cinema-gardanne.com