Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Le Grand Marché de Noël des Créateurs fête ses vingt ans sur le Cours Julien

Chiner chez nous

• 8 décembre 2018⇒9 décembre 2018, 15 décembre 2018⇒16 décembre 2018 •
Le Grand Marché de Noël des Créateurs fête ses vingt ans sur le Cours Julien - Zibeline

Chaque année revient Noël avec sa débauche de consommation. Chaque année on se dit « cette fois, je ne participerai pas à cela, pas plus qu’à l’abominable Black friday venu des États-Unis ». Mais on a beau chercher des alternatives à l’achat d’objets neufs, tenter d’offrir des places de spectacle vivant, ou des sachets de graines à fleurs, plutôt que des jouets en plastique, pas facile de résister à l’intense pression sociale de la période. Un bon compromis, si on n’a pas le temps de fabriquer ses cadeaux soi-même, est de se tourner vers les artisans locaux.

Ils seront nombreux sur le Grand marché des créateurs qui fête sa 20e édition les 8, 9, 15 et 16 décembre sur le Cours Julien à Marseille. Deux week-ends organisés par l’Association Marquage, laquelle œuvre dans le secteur culturel phocéen depuis 1994 (la galerie qui lui servait de vitrine, rue Vian, a fermé en 2001). La structure entend ainsi « valoriser l’amplitude des savoir-faire techniques et révéler la pluralité des sensibilités artistiques et artisanales originales », dans un quartier du plateau au public « particulièrement éclectique, hétéroclite et hétérogène, où le «bobo» côtoie le «BCBG», qui côtoie le zonard, qui côtoie les artistes, les commerçants, les riches, les pauvres, les jeunes, les vieux, les enfants, les humanistes, les bornés, les religieux, les athées… ». Un quartier marseillais, en somme, encore vivant, à proximité immédiate de Noailles, toujours sous le choc des effondrements d’immeubles, et de La Plaine, toujours emmurée sur les ordres de la Mairie.

Un peu inquiets d’avoir à gérer les contraintes liées à « l’état d’urgence », ainsi qu’aux travaux, sensibles à la gentrification larvée du centre ville, qui s’oppose à leurs valeurs, les organisateurs et exposants espèrent d’autant plus célébrer dignement l’anniversaire du Marché, estimant qu’il n’y a pas meilleure façon de faire vivre ces valeurs.

C’est ainsi que pour nos emplettes de Noël, on pourra déambuler sous les pergolas et autour des fontaines du Cours Julien, chiner les objets utilitaires en bois d’olivier de Jean-Christophe Amador, les Mémos d’Amour d’Anne-Sophie Michas (mots doux inscrits sur vêtements, accessoires, éléments de décoration, vaisselle…), les gelées et sirops concoctés par Patrick-Pierre Petit de La Grange aux confitures, la ferronnerie d’art de Laurence Lozano, ou bien encore les belles reliures -coptes, japonaises, médiévales, en accordéon…- de Xaviera Rivalin pour le Collectif Les petits papiers. La dessinatrice Malika Moine dédicacera, comme chaque année, ses livres et aquarelles (lire nos critiques Flânerie marseillaise, et Croque-toques).

GAËLLE CLOAREC
Novembre 2018

Grand Marché de Noël des Créateurs
Cours Julien, Marseille
8, 9, 15 et 16 décembre
association-marquage.com

À noter : le samedi 8 décembre, le Cours Julien sera partagé entre le Grand marché des créateurs et le Marché aux livres anciens.

Photo : Amandine Poulain © AGE