Grand retour des spectacles dans l’amphithéâtre en plein air de Châteauvallon

Châteauvallon à l’heure d’été

• 17 juin 2016⇒30 juillet 2016 •
Grand retour des spectacles dans l’amphithéâtre en plein air de Châteauvallon - Zibeline

Du 17 juin au 30 juillet, sept soirées marquent le grand retour des spectacles dans l’amphithéâtre en plein air de Châteauvallon – scène nationale. D’abord un premier rendez-vous musical avec un duo de choc : Natacha Atlas et Ibrahim Maalouf. Quinze ans après le succès planétaire de Mon amie la rose, la chanteuse fait son come back sur scène à l’occasion de la sortie de son nouvel opus River Nile coécrit, arrangé et produit par le compositeur et trompettiste. Loin des clichés du chant arabe dans lesquels elle se sentait enfermée, la voici embarquée dans un album jazz aux mélopées orientales… à découvrir le 17 juin. Deux spectacles de théâtre scellent les retrouvailles du théâtre d’Ollioules avec la Compagnie Marius et David Bobée, fidèles parmi les fidèles. Après Manon et Jean de Florette qui avaient laissé en 2007 les spectateurs ébahis, et Le Schpountz en 2014, les flamands proposent la trilogie de Marcel Pagnol Marius, Fanny et César en version intégrale et dans un dispositif inédit. Effet de surprise et bonheur communicatif garantis en compagnie de ces artistes qui font entendre différemment ce texte classique et universel (24 au 26 juin). Là encore avec Lucrèce Borgia de Victor Hugo, la présence de David Bobée est une histoire au long cours. D’abord Hamlet, puis Roméo et Juliette, et aujourd’hui Lucrèce Borgia qui a éclos lors d’une résidence à l’été 2014 avant d’être adaptée pour le théâtre couvert en avril 2015. Les représentations des 1er et 2 juillet en plein air bouclent la boucle d’une tournée en France qui a mis en avant son regard novateur sur l’œuvre et, dans le rôle titre, le talent de Béatrice Dalle surnommée « l’astre noir ».

Comme à l’accoutumée, les dernières soirées estivales de Châteauvallon privilégient la présence de compagnies chorégraphiques de renommée internationale. Les 8 et 9 juillet, le Ballet Preljocaj redonne vie à Roméo et Juliette, l’une des toutes premières créations d’Angelin Preljocaj. Plongée dans l’univers futuriste d’Enki Bilal, la pièce de Shakespeare avait fait fureur en 1990, sa relecture aujourd’hui fait d’elle une œuvre intemporelle. Sur les musiques de John Adams, Franz Schubert et Frank Sinatra, les danseurs du Centre chorégraphique national – Ballet de Lorraine font la preuve une fois encore de l’ampleur de leur répertoire. Au programme le 12 juillet, trois pièces de chorégraphes majeurs : Shaker Loops d’Andonis Foniadakis, The Vertiginous Thrill of Exactitude de William Forsythe et Nine Sinatra Songs de Twyla Tharp. On reste aux États-Unis avec la venue les 22 et 23 juillet du L.A. Dance Project fondé à Los Angeles par Benjamin Millepied. Là encore un programme éclectique composé de sa propre chorégraphie Hearts and Arrows, du célèbre Quintett de Forsythe et de Harbor Me de Sidi Larbi Cherkaoui. Les 29 et 30 juillet, Les Nuits Flamencas fêteront leur 10e édition : pour cet événement, Juan Carmona a imaginé un vrai feu d’artifices en invitant à ses côtés Joaquin Grilo pour un hommage à Paco de Lucia, et Jose Maldonado qui croise flamenco, peinture, musique et danse…

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Mai 2016

Photo : Lucrece Borgia © Arnaud Bertereau-Agence Mona

 


Châteauvallon – Scène nationale
795, chemin de Châteauvallon
BP 118
83192 Ollioules cedex
04 94 22 02 02
www.chateauvallon.com