9ème Nuit européenne des musées le 18 mai

C’est beau un musée, la nuit

9ème Nuit européenne des musées le 18 mai - Zibeline

Le 18 mai, pour la neuvième année consécutive, a lieu en Europe la Nuit des musées. Le succès populaire de cette immense fête, où s’ouvrent gratuitement les portes sur des visites nocturnes, est indéniable, quoiqu’en baisse ces dernières années à cause des restrictions budgétaires qui permettent plus difficilement d’inviter du spectacle vivant… Mais cette année sur le territoire la capitale culturelle devrait temporairement sauver les apparences !

À Arles les expositions prendront d’étranges formes, comme celle du musée Réattu et son exposition Nuages  ; ou marqueront des lancements, ainsi l’éveil de la Vénus d’Arles, au MdAA.

Les galeries d’art contemporain s’ouvrent en nocturne à Marseille de même que le premier étage du J1 et sa superbe exposition Méditerranées, la Vieille Charité, la Friche qui prend de l’avance avec son 48h chrono à partir du 17 mai, le musée Cantini avec l’exposition Matta, ou encore Regards de Provence face à la mer, le nouveau FRAC

Le musée de la mine de Gréasque organise un rallie quizz à la lampe de poche et l’atelier Cézanne d’Aix s’anime de concerts électro-pop. D’autres font toucher de près une technique, celle de la mosaïque au musée des Faïences de la Tour d’Aigues…

Nouveauté de l’année, le numérique ! Une application androïd, Urban Pulse, initiative de Veolia Transdev, «fonctionne comme une véritable start-up basée à Paris et New York» et a pour ambition de devenir «l’application mondiale incontournable pour tous ceux qui sortent en ville». Et qui disposent d’un matériel adéquat, et cher, alors que la nuit des musées est une entreprise de démocratisation !

Une initiative moins globalisante : un partenariat a été noué avec le ministère de l’Éducation pour associer les scolaires (primaires, collèges et lycées) à travers l’opération La Classe. Les élèves deviennent passeurs de culture, transmettent leur savoir et leurs regards aux visiteurs : 100 musées en France sont dans l’aventure, pour une culture qui ne se dispense pas d’en haut par les ondes, mais se construit en rhizome, à échelle humaine.

MARYVONNE COLOMBANI
Mai 2013

Photo : Façade-du-J1-©-Sam-Mertens

Nuit européenne des musées

le 18 mai

www.nuitdesmusees.culture.fr