Report en septembre, à La Friche et L'Alcazar, d'une partie du Festival Musiques Interdites initialement prévue en juillet.

Ces musiciens interdits : internés, « dégénérés », exilés…

• 11 septembre 2014, 13 septembre 2014 •
Report en septembre, à La Friche et L'Alcazar, d'une partie du Festival Musiques Interdites initialement prévue en juillet. - Zibeline

Interné… au Camp des Milles le musicien juif Jan Meyerowitz ! Il fut sauvé par le réseau Varian Fry et vécu dans la clandestinité des réseaux résistants… On a découvert, lors du Festival 2013, son bel opéra The Barrier. Michel Pastore réunit, autour de cette re-création, des interviews à propos de sa présence dans le midi de la France. En regard, Claudia Sorokina (soprano) et Frédéric Leroy (baryton) chantent des extraits son opéra et un cycle inédit de mélodies accompagnées au piano par Vladik Polionov (le 11 sept à 19h à L’Alcazar – Entrée libre)

« Dégénéré »… Arnold Schoenberg ! Cumulant avant-gardisme et judéité, le compositeur a fui l’Allemagne nazie en 1933… Son chef-d’œuvre, le Pierrot lunaire (1912), demeure un geste lyrique fondamental pour la lecture de l’art moderne. La soprano Brigitte Peyré et l’Ensemble Télémaque donnent vie aux poèmes symbolistes d’Albert Giraud. Raoul Lay crée également un opus de Philippe Hersant Qui rapportera ces paroles ?, composé d’après la pièce de Charlotte Delbos, « une tragédie qui se passe dans un camp de concentration ». Des lycéens récitants, formés en partenariat avec l’ERAC, le plasticien Philippe Adrien, le peintre performeur Dominique Pichou et la formidable basse Nicolas Cavallier participent à l’événement (le 13 sept à 20h à La Friche – Grand plateau).

Interdits… les juifs dans le film muet La ville sans juifs, tourné en 1924 par Hans Karl Breslauer à partir du roman éponyme d’Hugo Bettauer, écrivain juif autrichien assassiné par un militant nazi ! Sa satire de l’antisémitisme et de ses conséquences possibles dérangeait… On découvre ce long métrage d’anticipation politique à la Belle de mai, son style expressionniste rehaussé d’un accompagnement musical électro mixé par Pierre Avia (le 13 sept à 22h à La Friche – Grand plateau).

Exilé… Erich Wolfgang Korngold. Son ultime opéra Die Kathrin, adapté par Michel Pastore, a été représenté le 8 juillet dans la Cour de la Préfecture des B.d.R avec l’Orchestre symphonique de la Garde Républicaine dirigé par Sébastien Billard (voir critique : https://www.journalzibeline.fr//critique/re-creation-die-kathrin)

JACQUES FRESCHEL
Septembre 2014

MARSEILLE. 9ème festival Musiques Interdites (suite) les 11 et 13 septembre.

Report en raison des manifestations des Intermittents du spectacle en juillet 2014.

www.musiques-interdites.eu

Réservations : www.fnac.com, www.lafriche.org (04 95 04 95 95), www.espaceculture.net (04 96 11 04 61)

Photo : Raoul Lay © Agnès Mellon


Bibliothèque de l’Alcazar
14 Cours Belsunce
13001 Marseille
04 91 55 90 00
http://www.bmvr.marseille.fr/


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/