Programmation culturelle printanière du MuCEM

Carnaval des idées au MuCEM

• 26 mars 2014⇒28 avril 2014 •
Programmation culturelle printanière du MuCEM  - Zibeline

Le Monde à l’envers

Le MuCEM poursuit sa programmation culturelle. L’exposition Le Monde à l’envers consacrée aux Carnavals et mascarades d’Europe et Méditerranée ouvre ses portes dès le 26 mars. Pratiques carnavalesques, parades urbaines, fêtes identitaires et rites masqués, qu’ont en commun ces manifestations qui apparaissent «comme une culture commune aux sociétés de l’espace euro-méditerranéen» ? Un voyage dans l’imaginaire pour découvrir ce que la fête nous apprend des sociétés contemporaines. Les enfants pourront participer, du 12 au 28 avril, au Temps Fort Carnaval de Printemps, avec des ateliers pour apprendre à créer des masques, ou le spectacle La Naissance du carnaval proposé par la Cie Auriculaire (21 avril).

Rire, dérision, transgression

Le Temps fort du mois de mars, du 28 au 30, a pour thème Rire, dérision et transgression. Artistes, penseurs et cinéastes sont invités à illustrer le sujet en ouverture de l’exposition Le Monde à l’envers. L’art de la dérision, de l’outrance et du burlesque, qui mieux que la compagnie l’Entreprise pour en parler ? Dans Les masques si loin, si proches du théâtre, le 29 mars à 20h30, Philippe Caubère, François Cervantes, Catherine Germain et Erhard Stiefel, à travers improvisations, lectures et projections partageront avec le public leur passion des masques. Rencontre, à 14h30, avec le dessinateur et écrivain Frédéric Pajak qui revisite à sa manière le sujet, et à 16h30 avec Fethi Benslama, qui éclairera la notion de carnaval à la lumière de la psychanalyse.

Place aux spectacles

Partenaire de la 2e édition de la Biennale des écritures du réel, le MuCEM accueille, le 4 avril, la Cie Traversée(s) Nomade(s) pour sa création D’une rive à l’autre, mise en scène par Karine Fourcy, dans laquelle une comédienne incarne la parole de quatre femmes égyptiennes filmées en 2012. Le 5 avril, la rencontre imaginée par Arlette Farge et Stéphanie Latte Abdallah, historiennes, autour des Féminismes d’ici et du Proche-Orient rassemblera des femmes prêtes à penser ensemble pour échanger sur les tendances, et les questions qu’ils soulèvent.

Avec le cycle Entre…croisements, les musiques des mondes méditerranéens sont à l’honneur. Le 11 avril, le saxophoniste Toufic Farroukh présentera son 5e album, Cinéma Beyrouth, pour une évocation imagée de sa ville natale, entre musique jazz, arabe, classique et contemporaine.

Des Artistes dans la Cité

Deux nouvelles expositions temporaires sont consacrées à la création artistique contemporaine du Maroc. Du 14 mars au 2 juin, L’Art en Travail, sous le double commissariat de CulturesInterface et Nawal Slaoui, regroupe des artistes marocains fortement attachés à leur pays et qui posent, à travers les notions de pouvoir, d’éducation et de travail, la question de l’engagement de l’artiste dans la cité. Des préoccupations sensibles et quotidiennes d’artistes citoyens révélées par Mustapha Akrim, Hicham Benohoud, Simohammed Fettaka, Faouzi Laatiris, Youssef Ouchra, Younès Rahmoun et une seule femme, Batoul S’himi. La seconde partie du cycle, Passerelle artistique : étrange paradoxe prendra le relais le 20 juin.

DELPHINE MICHELANGELI
Mars 2014

Photo : ©-Christophe-Raynaud-de-Lage

 

Mucem
Môle J4
13002 Marseille
04 84 35 13 13
mucem.org