Le Cargo de nuit rassemble les générations à Arles

Cargo de nuit entre amis

Le Cargo de nuit rassemble les générations à Arles - Zibeline

C’est l’une des qualités de Cargo de nuit : soutenir les talents locaux. Pour ouvrir le bal de la saison, la salle arlésienne reçoit Anodine, jeune formation qui délivre une chanson rock électro poétique sous les traits d’un trio voix, guitare, DJ. À leur côté, le groupe Karavan, également de la région mais dans une veine plus festive. Ouvert à tous les genres des musiques actuelles, le Cargo accueille Raashan Ahmad, référence respectée du hip-hop new-yorkais, tendance soul. Brain Damage fera également une halte pour marquer deux décennies d’expérimentations dans la galaxie dub électro dont ils sont l’un des piliers de la scène française. Bazbaz traverse les époques réussissant à se réinventer à chaque album. Habitué du lieu, il vient y défendre Manu Militari, aux accents reggae et à l’esprit pop. Elliott Murphy est une légende de la folk rock américaine, cadet de Dylan, aîné de Buckley. Pour cette tournée, il invite à ses côtés le guitariste français Olivier Durand. Sinclair n’est pas qu’une idole déchue convertie au jury d’un télé-crochet. Il a été un vaillant représentant du funk à la française, et semble décidé à reconquérir le public avec une proposition plus expérimentale, aux lourdes influences électroniques, qu’il présente en avant-première dans la ville dont il est désormais résident. Il n’y vit pas, mais depuis 25 ans, Raoul Petite ne raterait pour rien au monde une escale au Cargo à chacune de ses tournées.

LUDOVIC TOMAS
Octobre 2019

Cargo de nuit, Arles
04 90 49 55 99
cargodenuit.com

Photo : Anodine © Fredo