Made in Cannes porte bien son nom

Cannes en son fief

Made in Cannes porte bien son nom - Zibeline

Made in Cannes n’usurpe pas son nom, tant la programmation fait la part belle aux artistes qui ont été formés dans les écoles supérieures d’art et de formations artistiques cannoises, parmi lesquelles l’ERAC, le Conservatoire de musique et de théâtre, l’École supérieure de danse Rosella Hightower, l’Atelier d’Arketal (cie de marionnettes), sans oublier les diplômes professionnels délivrés par les lycées de la ville.

Cette année ces artistes seront présents dans chacun des spectacles proposés, en tant que metteurs en scènes, comédiens, musiciens, chorégraphes, costumiers, marionnettistes… dans toutes les disciplines. En théâtre, les propositions sont belles, beaucoup d’anciens élèves comédiens de l’ERAC faisant montre de leur talent, ce dont Zibeline a de nombreuses fois rendu compte : Alexandra Tobelaim, Cie Tandaim, reprend Italie-Brésil, 3 à 2, sur un texte de Davide Enia ; Julien Duval, de la Cie Parnas, met en scène Alpenstock, de Rémi de Vos ; la Cie L’Individu est doublement représentée, avec Le Songe d’une nuit d’été, un Shakespeare mis en scène par Charles-Eric Petit, et Le Marin de Pessoa par Guillaume Clausse et Florian Haas ; ou encore la dernière création de la Cie Arketal, L’Homme qui plantait des arbres d’après Giono…

La danse aussi promet de beaux moments, avec le spectacle d’ouverture, la création de la Cie Meditango, Mujeres, le CCN de Nantes qui revient avec D’Indicibles violences sur une chorégraphie de Claude Brumachon, ou encore avec 2 pièces fondatrices du Système Castafiore, Aktualismus Oratio Mogol et 4log Volapük

DOMINIQUE MARÇON
Septembre 2013

Photo : Mujeres…-c-X-D.R

Made in Cannes

04 97 06 44 90

www.madeincannes.com