Le théâtre se fait militant avec Big Band, du 21 février au 3 mars à Montpellier

Big Bang à Montpellier

• 21 février 2017⇒3 mars 2017 •
Le théâtre se fait militant avec Big Band, du 21 février au 3 mars à Montpellier - Zibeline

Il est rare de voir un spectacle sans sous-titres à hTh. Rodrigo Garcia choisit une programmation très internationale, et les langues se multiplient sur le plateau du CDN. Comme pour faire amende honorable, ou plutôt pour dialoguer avec la création régionale, la présenter, la développer, Big Bang propose six créations locales, des chantiers de travaux en cours, et une journée professionnelle centrée sur la création régionale (2 mars).

Si l’on tire les fils des propos des différentes pièces, on pourrait y voir une attention particulière à considérer le temps présent dans une perspective historique et très politique. Conscience d’un « nous » aux prises avec une actualité débordée par les empreintes du passé, d’un « je » qui tente de se désengluer d’un présent tyran ? Six sujets graves et militants.

Hélène Soulié adapte le roman de Lola Lafon Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce. Suspendues dans l’attente du réveil d’un coma de l’une d’entre elles, trois femmes se révèlent à elles-mêmes. Dans une célébration des corps qui s’assument, la mise en scène affirme un féminisme libérateur.

Tumultes, de Marion Aubert, mis en scène par Marion Guerrero, avec la verve qu’on connaît à l’auteure de la Cie Tire pas la nappe, fait un pont entre les luttes du Front Populaire et celles des jeunes artistes d’aujourd’hui. Les acteurs, issus de la Comédie de Saint-Etienne, ont nourri l’écriture de la pièce de nouvelles questions, intimes et actuelles : « De quoi avons-nous besoin pour échapper au cynisme de notre époque ? »

Julien Bouffier continue son exploration de la limite entre documentaire et fiction avec l’adaptation du roman du grand reporter Sorj Chalandon, Le quatrième mur. Cela se passe au Liban, dans le camp de Chatila. Le journaliste avait besoin de se détacher du réel pour témoigner. Le dramaturge appelle des comédiens libanais pour instiller du vécu dans la représentation. Les deux metteurs en scène Stefan Delon et Mathias Beyler s’associent dans une réflexion sur la mélancolie contemporaine dans le troublant melankholia.

Alain Béhar développe son univers poétique et virtuel dans un voyage au-delà des frontières avec Vagabondes. Parallèle, de Bruno Geslin, questionne le culte du corps, façon idéologie fasciste. Sujet délicat, où l’esthétisme flirte avec la terreur, dans une composition scénique qui se concentre sur l’image de deux barres parallèles.

ANNA ZISMAN
Février 2017

Big Bang, créations en région
21 février au 3 mars
hTh et Théâtre d’O, Montpellier

Photo : Tumultes -c- Sonia Bacet

CDN Humain Trop Humain
Domaine de Grammont
34000 Montpellier
04 67 99 25 00
www.humaintrophumain.fr

Domaine d’O
178 rue de la Carriérasse
34090 Montpellier
0800 200 165
domainedo.fr