Mars en Baroque, du 3 au 27 mars à Marseille

Baroque sur la ville

• 3 mars 2016⇒27 mars 2016 •
Mars en Baroque, du 3 au 27 mars à Marseille - Zibeline

Films, débats, conférences, rencontres, ateliers, cuisine, spectacles, chants, concerts, opéra, et un seul dénominateur commun : le baroque !

Pendant tout le mois de mars, et pour la 14e année, Marseille se métamorphose en carrefour des expressions de ce mot fourre-tout. Le baroque, qui naît au XVIe siècle en Italie, évoque aujourd’hui à la fois le classique et la fantaisie, l’exubérance et le rituel, l’extravagance et le solennel. Mars en Baroque joue à merveille de l’ambiguïté de ce terme. La programmation proposée sera vaste et éclectique sur tous les registres. Dans les espaces variés où se tiendra le Festival, tout comme dans la diversité des propositions qui le composent.

Du 3 au 27 mars, la manifestation, portée par l’association Concerto Soave, aura pour thème « Le Peuple, le Roi : de l’Église à l’Opéra ». Les églises Saint-Cannat et Saint-Michel, le Temple Grignan, La Criée, La Friche, l’Alcazar, les Variétés, le Musée Borély ou la Villa Méditerranée compteront parmi les lieux d’accueil.

Après la soirée de lancement le 3 mars à l’U.Percut, entre musique, vidéo et tapas, le Festival s’ouvrira véritablement avec deux concerts à la Villa Méditerranée. Le 5, un projet original croisera deux expressions musicales a priori éloignées : la tradition populaire des polyphonies corses, avec l’ensemble Tavagna, et le chant de cathédrale, codifié par le clergé, porté par l’Ensemble Gilles Binchois. Cette fusion singulière se fera autour du répertoire religieux, Requiem, Vêpres de la Vierge et Salut du Saint-Sacrement. Le lendemain, Dominique Vellard, l’un des membres de l’Ensemble Gilles Binchois, ainsi qu’Alessandra Rossi Lürig, musicienne et directrice de la Fondation Arcadia, et Noureddine Tahiri, musicien de l’ensemble du même nom, tiendront une conférence sur la place de la musique dans les religions chrétienne, musulmane et juive. Un peu plus tard, l’Ensemble Noureddine Tahiri donnera un concert, interprétant les chants soufis des répertoires du Samaa et de la tradition arabo-andalouse de Fès.

Le programme à la Villa Méditerranée se conclura le 8 mars, avec une conférence menée de nouveau par Alessandra Rossi Lürig, sur le statut du musicien juif dans l’Italie du Seicento, suivie, sur le même thème, d’un concert des Profeti della quinta sur les œuvres pour synagogue composées à cette époque par Salomone Rossi.

Créer, chanter, cuisiner

Le temps fort du Festival aura lieu les 11 et 13 mars, à La Criée, avec la recréation mondiale de L’Oristeo de Francesco Cavalli. Cet opéra comique vénitien n’a quasiment jamais été repris depuis sa création au XVIIe siècle. Ce sera la première production baroque entièrement réalisée à Marseille, notamment grâce aux musiciens du Concerto Soave, sous la direction musicale de Jean-Marc Aymes et sur une mise en scène d’Olivier Lexa, Parallèlement, le 12 aura lieu au MuCEM une journée consacrée à Cavalli et à l’opéra à Venise. Et le 13, un acte final imaginaire de L’Oristeo prendra la forme d’un repas de noces mêlant protagonistes de l’œuvre et spectateurs aux Grandes Tables de La Criée.

Autre programme gourmand, le 19 mars, Un dîner chez la Baronne, à la Bastide de la Magalone. En plus d’un mix des cuisines d’hier et d’aujourd’hui, la soirée mêlera la musique du clavecin aux scratchs de la DJ Pé Pé, accompagnées par les comédiens du collectif La Conspiration et l’artiste culinaire Emmanuel Perrodin. Le même jour et le lendemain, rendez-vous pour Une vie de château au Musée Borély avec un concert et un parcours musical au milieu d’œuvres d’art contemporain.

À noter encore, le 22, Le Fantôme de l’Opéra, en projection aux Variétés, les Lamentations pour la Semaine Sainte, le 24 en l’église Saint-Cannat, Le Chant des Révolutions, le 26 au Mémorial de la Marseillaise. Et enfin, Friche en Baroque, et son thème « Improvisez, maintenant !», le 27 dans divers espaces de La Friche Belle-de-Mai. Avec ateliers culinaires, conférences, improvisations musicales autour de Bach, et pour clore le Festival, Bach en balles, alliance d’un jongleur et d’un joueur de luth.

JAN-CYRIL SALEMI
Février 2016

Mars en Baroque
3 au 27 mars
Marseille
04 91 90 93 75
www.marsenbaroque.com

Photo : Profeti-della-Quinta-c-X-D.R.