Un automne sous le signe de la "renaissance" au Théâtre des Calanques

Balades et retrouvailles

• 26 septembre 2020⇒19 décembre 2020 •
Un automne sous le signe de la

Pour Marion Coutris, co-directrice du Théâtre des Calanques, il va s’agir de « s’offrir une renaissance » en cet automne 2020. Et construire de nouveaux espaces et moments de rencontres entre artistes et spectateurs.

Et pour commencer, en allant respirer l’art au grand air, direction les calanques, puis les Alpilles ! Dans les calanques, ce sera le 26 septembre pour « Les arts se baladent » une déambulation de trois heures dans le Parc National des Calanques de Marseille, pendant laquelle 130 artistes seront à la manœuvre de « chorégraphie dans la nature, numéros aériens dans les arbres, discours amoureux pour potager, voyage sonore dans les hauteurs, percussions indonésiennes au creux d’un vallon, théâtre panoramique, musique pour un plan d’eau, acrobaties et autres surprises spectaculaires ». Départ par groupe de 70 personnes maxi, toutes les demi-heures, entre 14h et 16h30, gratuit, réservation indispensable. S’ensuivra l’ouverture festive et musicale de la saison au théâtre à partir de 19h30. Dans les Alpilles, ce sera « La caravane des Alpilles », première édition : le 3 octobre, selon les mêmes principes et horaires que dans les calanques, une déambulation artistique au départ du domaine viticole Dalmeran, à Saint-Etienne-en-Grès, avec repas républicain accompagné de la Peña locale à la Mairie en soirée ; le lendemain, dans 9 villes et villages du Parc naturel régional des Alpilles (de Aureille, en passant par Maussane-les-Alpilles jusqu’à Saint-Rémy-de-Provence). 15 propositions artistiques, allant du concert (musique de chambre, jazz, cornemuses, orchestre de saxophones, accordéons, lyrique) aux arts de la rue, cirque, théâtre, danse, installation plastique, installation sonore.

Intra-muros

La suite de la saison se fera intra-muros, avec trois tremplins jeune création thématisés (théâtre les 6 & 7 novembre, danse les 13 & 14 novembre, musique le 21 novembre), une sortie de résidence, celle de Rémy Brès, chanteur lyrique, le 10 novembre, et l’accueil de trois spectacles. Le 16 octobre, On est sauvage comme on peut, repas amical de retrouvailles qui dérape dans des abîmes de folie, premier spectacle du collectif belge Greta Koetz, qui cherche à se libérer du « partage policier du sensible ». Et le 20 novembre, deux spectacles de danse : Ordeal by water de la Cie Anna et Grégoire, action performative pour une danseuse (Anna Chirescu) et un guitariste (Simon Déliot) qui confronte « la recherche du mouvement parfait à l’écroulement ». Suivi de Rosarosaerosae de la Cie Sara Lupoli, sous-titré La peau des images, œuvre multimédia et polyphonique liée à une recherche sur le féminin, son identité, sa conscience, sa corporéité. La fin de l’année 2020 se clôturera par le fameux Cabaret Nono, spectacle poétique et fantaisiste avec danse, plumes et musique, le temps d’un repas gastronomique partagé. Huit représentations entre le 4 et le 19 décembre.

MARC VOIRY
Septembre 2020

Théâtre des Calanques, Marseille
04 91 75 64 59 theatredescalanques.com

Photo : On est sauvage comme on peut © Cie Greta Koetz