La Baignoire part à la rencontre de la jeune écriture, à Montpellier

Bain de jouvence

• 22 mai 2021⇒6 juin 2021 •
La Baignoire part à la rencontre de la jeune écriture, à Montpellier  - Zibeline

À La Baignoire, lieu des écritures contemporaines installé à Montpellier, l’horizon s’élargit. Depuis les précédents Horizons du texte, dans trois parcs plutôt intimistes de la ville, tout à l’image de cette petite salle où bouillonnent chaque saison les mots des auteur.e.s qui y sont mis en scène, lus, réfléchis, Les Nouveaux Horizons partent à la rencontre de la jeune écriture.

Au Jardin de la reine (22 mai), Olivia Rosenthal et Gwendoline Soublin partageront leur textes, avec la participation des élèves du cours Florent, d’Hélène de Bissy et Béla Czuppon, directeur de La Baignoire. Ce sera aussi l’occasion de découvrir leurs projets en cours, qu’elles évoqueront dans une discussion ouverte.

Le week-end suivant, dans le jardin de La Gerbe, Julie Moulier fera une lecture musicale du premier roman de Pauline Delabroy-Allard (Éditions de Minuit, 2018) : Ça raconte Sarah, passion dévorante entre deux femmes. Et puis le roulis, de Mylène Tournier (Éditions théâtrales, 2018), sera performé par Paul Frédéric Manolis, mis en scène par Lola Cambourieu et Yann Berlier, avec une création sonore de Hugo Rossi. Avec la pâte des metteurs en scène, qui développent quant à eux une écriture cinématographique singulière : le « réalviscéralisme ». Une alchimie qui devrait fonctionner, sur ce texte qui remue les tripes et les mémoires familiales. 

Après les Tables rondes (La Baignoire, semaine du 31 mai) où de jeunes auteur.e.s et leurs invités plus aguerris réfléchiront sur les conditions actuelles de leur métier -matérielles, mais aussi esthétiques : les courants, les envies, les nouvelles façons de faire-, place à quatre d’entre eux le dernier week-end (5 & 6 juin, Square Maison pour Tous Frédéric Chopin). Le collectif de Manon Petitpretz (Surtout Ne Lâchons Rien) réalisera la mise en lecture et en musique (composition Audrey Houdart) de son texte L’Enfant, dont elle confie qu’il représente son Moi écrivain, qu’elle nourrit de ses mots ; un échange intime et vital. Vosraces !, c’est la pièce de Romain Ruiz, dont sa Cie Obadidon s’emparera. Un portrait de la jeunesse d’aujourd’hui, la « génération Covid », entre « confinement, politique répressive et BFMTV ». Grégoire Vauquois aborde dans PAT CAT CHUT et un fanzine le déroulement d’une manifestation où quelque chose dérape (par le collectif Deux Dents Dehors). Et la première pièce de Aïcha Euzet remémore le massacre de tirailleurs sénégalais dans Njël, Aube à Thiaroye (mise en lecture par le collectif S.N.L.R.). 

ANNA ZISMAN
Mai 2021

Les Nouveaux Horizons
22 mai au 6 juin
Divers lieux, Montpellier
06 01 71 56 27 labaignoire.fr

Photo : Gwendoline Soublin © Morgane Drouot