Gourmandes saisons des théâtres avignonnais

Avignon, bonbons de saison

Gourmandes saisons des théâtres avignonnais - Zibeline

Après l’enivrant mois de juillet, peu de répit pour les théâtres avignonnais ! Tour d’horizon de leurs gourmandes saisons.

Les Scènes historiques

Au Théâtre du Chêne Noir, 44 000 spectateurs au compteur du Off 14, encore (et souvent) des artistes éveillés par des penseurs : après Diderot et Rousseau (voir p55), Vilar (conférence d’Olivier Barrot le 27 nov), Sophocle (Antigona du 4 au 7 déc), puis Gary et Char. Mais encore le Kronope avec L’Oiseau bleu (18 déc), le Collectif 8 dans le cadre du Fest’Hiver (29 et 30 janv), deux pièces pendant Les Hivernales ; et des musiques à foison : Michel Hermon dans Léo Ferré Bobino 69, Magma, Viktor Lazlo avec Billie Holiday et Les nuits flamencas. La création 2015 de G. Gélas, Un cadeau hors du temps avec Jacques Frantz et Axelle Lafont, s’annonce comme un thriller tandis que Charles Berling fouillera l’humanité avec la lecture de Calek et la pièce Dreck, et Pierre Notte assurera loufoquerie et poésie dans Perdues dans Stockholm.

Ce dernier sera l’auteur de la prochaine pièce, inédite, d’Alain Timar, au Théâtre des Halles. Pédagogies de l’échec, «une comédie féroce de la vanité de l’action et des rôles imposés» sera créée en avril, avant la reprise de la pièce hautement recommandée Ô vous frères humains de Cohen. Si la saison se termine avec des partenariats forts (Emergence(s), Conservatoire du Grand Avignon, Rencontre des ateliers de la Cie Mises en Scène), ils essaiment l’année : Rencontres de Volubilis (26 au 27 nov), la pièce gastronomique dansée Exquises aux Hivernales, deux pièces de Colette Garrigan avec La Garance, Le Mariage de Figaro par Agnès Régolo au Fest’hiver, ou Inouï Productions sur des nouvelles d’Erri de Luca dans Le contraire de Un (12 et 13 déc). Dans Archives incandescentes, Simone Molina reliera histoire intime et grande Histoire (14 nov), et le Collectif Bleu d’Armand nous entraînera joyeusement dans Chienne de vie.

Les mots de Brecht, Mouawad, Camus, Beckett, Flaubert, fleuriront la saison du Théâtre du Balcon, avec en lien, toujours, la musique pour un mélange des genres cher à Serge Barbuscia. Après ses Chants d’exil le 17 oct et une reprise de La Conférence des Oiseaux (29 et 30 nov), Annick Gambotti et le pianiste Jean Louis Deconfin seront réunis dans Noces (21 nov), Solitude de l’abeille mêlera musique et réflexions (5 déc), les lectures Beaumarchais-SACD seront mises en voix et en musique dans Acte e(s)t parole (12 déc, 14 fév), puis La Filiation reliera Chopin et Scriabine. Mais aussi Mémoires d’un fou avec William Mesguich, Gustave Parking en jeu et en Master class d’impro, Le Bruit des Hommes avec Fin de partie au Fest’hiver et Grégori Bacquet dans Un obus dans le cœur, fin mars, avant une fermeture temporaire pour améliorer l’accessibilité du théâtre.

Au Chien qui Fume, fidélité reste le maître mot : Gérard Vantaggioli mettra en scène la comédie musicale L’âme des pianos (24 au 26 oct), Aïni Iften dans Médée de retour en Colchide (21 au 23 nov) et Bernard Sorbier dans Le dernier paysan, Clémentine Célarié rencontrera le pianiste Gilles de Buharaye (12 et 13 déc), et Marc Jolivet jouera La guerre de 1914 aura-t-elle lieu ?. La Compagnie du I nous régalera pour le Fest’hiver avec À quoi reconnaît-on un clown ?. Et des Escales voyageuses, Chants d’amour de Mireille, les Universités Populaires du Théâtre et Peter Pan pendant Festo Pitcho.

Les «nouveaux» des Scènes

Chaque année, l’association des Scènes d’Avignon s’étoffe. Elles avaient été rejointes par le Théâtre Golovine, qui change de directeur (Yourik Golovine se consacrant totalement à son activité artistique) mais poursuit sa programmation hip hop (Tu es moi le 21 oct, la Cie du Subterfuge le 18 nov), ses ateliers impro-danse, ses Mercredis des Bambini, des sorties de résidence et des expositions de qualité. Puis par le Théâtre des Carmes qui laisse la place en résidence à 9 compagnies, et diffuse des propositions riches (La ronde de nuit par J.F. Matignon les 13 et 14 déc, les Corps de Passage, Jihad Darwiche, Ana Abril, Myriam Gourfink aux Hivernales). Cette année, c’est le CDC des Hivernales qui grossit le rang. Avant son festival d’hiver De la suite dans les idées (18 au 28 fév) enrichi de 3 journées dédiées au jeune public, les liens avec les acteurs culturels se resserrent, le plateau s’ouvre pour les Lundis au soleil mensuels et des sorties de résidence régulières.

Les lieux extra-muros seront-ils les prochains entrants ? L’Entrepôt ? Ou la Fabrik’Théâtre qui programme à l’année et est partenaire de nombreuses manifestations collectives.

Et les autres… incontournables

À la Manutention, entre Les Hauts-Plateaux, l’AJMI et l’Utopia, le Théâtre des Doms reste une référence, par son esprit et son accueil vivifiant, participant à la vie de la cité en s’inscrivant dans nombre de partenariats, accueillant des sorties d’artistes en résidence, belges mais aussi régionaux (Hom(m) le 27 nov), des concerts (Le jouet musical les 5 et 6 déc), des stages…

L’Eveil Artistique des jeunes publics, toujours nomade à l’année mais non sans idée, accueillera les enfants dès octobre : Big Bang Blue au Parcours de l’Art (le 22 à la MPT Monclar) et le Bal des bébés (le 24 à La Barbière), puis les 30 nov et 3 déc aux Pénitents Blancs avec la Cie Débrid’arts, et en janvier avec l’exposition l’Art du geste d’Artesens.

Quant au Festival d’Avignon, après la rencontre mensuelle avec Olivier Py qui évoquera sa création 2015 (le 20 oct), La FabricA accueillera également, en collaboration avec les Passagers du Zinc au profit de l’asso. Le Refuge, Miss Knife (26 oct) ; la SMAC y organisera un concert de Vincent Delerm le 6 nov. En attendant, le label national French Culture Tech pour lequel le Festival vient de candidater avec l’association de préfiguration, occupe les esprits. Si le projet est retenu, la création d’un quartier numérique culturel et européen autour du bassin Avignon-Arles verra le jour, La FabricA deviendrait un pôle de formation. Une nouvelle gourmandise pour Avignon…

DELPHINE MICHELANGELI
Octobre 2014

Chêne Noir
04 90 86 74 87
www.chenenoir.fr

Théâtre des Halles
04 32 76 24 51
www.theatredeshalles.com

Le Balcon
04 90 85 00 80
www.theatredubalcon.org

Le Chien qui Fume
04 90 85 25 87
www.chienquifume.com

Théâtre Golovine
04 90 86 01 27
www.theatre-golovine.com

Théâtre des Carmes
04 90 82 20 47
www.theatredescarmes.com

CDC Les Hivernales
04 90 82 33 12
www.hivernales-avignon.com

Théâtre des Doms
04 90 14 07 99
www.lesdoms.be

Eveil artistique
04 90 85 59 55
www.eveilartistique.com

Festival d’Avignon
04 90 27 66 50
www.festival-avignon.com

Photo : La-Cie-du-I-©-DE.M