Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

19e tome des aventures du Zik Zac Festival, du 21 au 23 juillet à Aix-en-Provence

Avec Zik Zac, pas d’arnaque

• 21 juillet 2016⇒23 juillet 2016 •
19e tome des aventures du Zik Zac Festival, du 21 au 23 juillet à Aix-en-Provence - Zibeline

Depuis deux décennies, le festival Zik Zac maintient le cap : offrir un panorama mondial des musiques actuelles, festives et populaires. Au fil des éditions et malgré des déménagements dans l’espace et le temps, l’ambition a pris de l’épaisseur. Le street art est venu étoffer une programmation musicale dense et exigeante, accompagnée d’un village alter-associatif. Un esprit Zik Zac est né, stimulateur de sens, voire de bon sens.

Pour son 19e tome, le week-end aixois le plus chaleureux de l’année sera electro-pop avec l’incontournable General Elektriks, latino avec le sautillant El Gato Negro ou raï avec la grande Cheba Zahouania. Mais il sera surtout reggae avec un panel d’artistes qui en déclinent les grandes variantes actuelles. Plutôt roots avec Harrison Stafford & The Professor Crew, tendance rock hawaïen avec Mike Love, carrément dancefloor avec le dj Atili Bandalero ou Manudigital. Dans le registre décalé voire déjanté, la toy-pop Cleary ou le spoken world baroque de Goldenberg & Schmuyle.

Zik Zac, c’est aussi le festival du métissage sonore, culturel. Les Brésiliens de Bnegão & Seletores de Frequência proposent une fusion urbaine mêlant rap, funk, hardcore, dub, afrobeat, jazz. Le rap sera également représenté au féminin avec Ladéa, artiste aixoise émergente et prometteuse. Charles X, lui, joue plutôt la carte de l’héritage. Celui de la grande tradition de black music qu’il réactualise par touches de hip hop ou d’électro.

Mbongwana Star sont d’autres héritiers. Ceux du Staff Benda Bilili, groupe qui a révolutionné les musiques du monde, africaines en particulier. Nouveau concept pour cette formation qui expérimentent la jonction entre les transes mélodiques de la rumba congolaise, les pistes hypnotiques de l’électro et des rugissements rock. À voir également, les sessions de live-painting avec les artistes de renommée internationale : Rnst, Pablito Zago, Remy Uno, Dire et Acet. Sans oublier une programmation jeune public. Le tout, entièrement gratuit.

THOMAS DALICANTE
Juillet 2016

Zik Zac Festival
21 au 23 juillet
Théâtre de verdure du Jas-de-Bouffan, Aix-en-Provence
04 42 63 10 00
www.zikzac.fr

Photo : General Elektriks (c) Tim Deussen