Atout cuirVu par Zibeline

 - Zibeline

Pour le designer aixois Sébastien Cordoleani, l’enjeu de la carte blanche dans un espace d’art était de taille : vastes espaces et nouvelle méthodologie. Aussi, plutôt que de travailler à partir de la matière -le cuir, qu’il affectionne particulièrement, la noire obsidienne qu’il a découverte au Mexique ou le liège des forêts de Flassans tout proche-, il décida de mener ses recherches sur la typologie de la chaise, «objet usuel et véritable icône aussi». Le résultat de cet exercice de style prend la forme d’un parcours ponctué de murs de recherches hétéroclites (photos, dessins, prototypes), de séries d’objets inédits et de pièces uniques ancrées dans des amas de liège en miettes : corbeilles, lampes, miroirs, vases, verres à dégustation tapas… L’ensemble, cohérent, inventif, élégant, dévoile les méandres d’un esprit fonctionnel et créatif nourri à l’aune de ses rencontres et de ses résidences à l’étranger, comme sur les rives du lac de Côme quand il imagine les suspensions None aux pliages «silencieux», ou au Japon quand il dessine une ligne de mobilier d’extérieur à l’esprit zen. D’alvéole en alvéole de pierres, on appréhende progressivement son process jusqu’au clou du spectacle : le fauteuil en cuir moulé et son repose-pieds RUBIS, et une chaise en cuir stratifié à accoudoirs Strates, trônent majestueusement. Sébastien Cordoleani a réussi à élaborer une assise, mener essais et tentatives, faire éclore ses idées grâce au sellier Michel Pochon… Là encore la rencontre est déterminante «pour poser un nouveau point de vue sur la technique traditionnelle», et réinventer l’objet.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI

Juillet 2012

 

Rencontre avec Sébastien Cordoleani (sélectionné à la BJCEM de Bari en 2007 et lauréat de la Design Parade 2007) le 16 septembre à 17h dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine

 

CUIRS, Rubis, Strates, Pattern

Sébastien Cordoleani

jusqu’au 16 sept

Espace d’art Le Moulin, La Valette-du-Var

04 94 23 36 49

www.lavalette83.fr