La foire d'art contemporain Art-O-Rama de retour à la Friche de la Belle de Mai

Art-O-Rama, retour à la Friche

• 30 août 2019⇒15 septembre 2019 •
La foire d'art contemporain Art-O-Rama de retour à la Friche de la Belle de Mai - Zibeline

Les 25 500 m2 du hangar J1 à la Joliette étant promis pour 2023 à un avenir de loisirs imaginé par Vinci Construction, l’édition 2019 se déroulera à La Cartonnerie.

La beauté du site avait l’année dernière ravi les visiteurs de la foire d’art contemporain Art-O-Rama et du salon de dessin Paréidolie. Mais pour cette rentrée, les 31 galeries invitées (12 pays différents) réintègrent le site de La Friche, et présenteront des œuvres signées à 52% par des artistes hommes, à 44% par des artistes femmes, à 4% par des collectifs, et à 76% par des artistes de moins de 40 ans.

La naissance cette année d’une collaboration d’Art-O-Rama avec Contempory Istambul, la foire d’art contemporain d’Istanbul (dont la 15e édition se tiendra du 11 au 15 septembre) sera marquée par la présence de deux galeries stambouliotes, Öktem Aykut et the Pill, et par une série de discussions (« Talks ! ») sur la création contemporaine et ses soutiens autour de la Méditerranée. Des échanges qui débuteront à Marseille et se poursuivront à Istanbul, où des galeries marseillaises seront présentes (Double V Gallery, Crèvecoeur, et South Way Studio). La galerie Öktem Aykut présentera à Marseille un travail de ré-évaluation de la peinture, décrit comme joyeux, critique et fluorescent par Renée Levi, artiste suisse, née à Istanbul en 1960. La galerie the Pill exposera elle des sérigraphies sur toile, vanités architecturales et « Archiheads » de la franco-danoise Eva Nielsen, mises en dialogue avec des sculptures de l’artiste marseillais Ugo Schiavi autour de la notion d’effondrement.

Foire exposition

Des 29 galeries présentes au J1 l’année dernière, 11 reviennent, parmi lesquelles la galerie Philipp von Rosen (Cologne) avec des œuvres de Florian Schmidt, expérience de recyclage de matériaux en deux dimensions, combinant geste pictural et architectural. Également Sans Titre (Paris), qui proposera une présentation de groupe (Basile Ghosn, Katharina Schmidt, Hamish Pearch) autour de l’environnement urbain, en résonnance avec des problématiques marseillaises actuelles, Katharina Schmidt ayant notamment consacré une série d’œuvres au Centre Bourse. Ou bien encore Koppe Astner (Glasgow) présentera des sculptures « socialement critiques » de l’estonienne Kris Lemsalu, matériaux divers (céramiques, porcelaines, tissus synthétiques) s’inspirant de thèmes féministes. Parmi les galeries nouvelles entrantes Lucas Hirsch (Dusseldorf) présentera le travail du collectif HC autour de l’exploration plastique des récipients à boire, la Galleria Six (Milan) exposera des œuvres de Gianluca Codeghini et d’Ange Leccia autour de l’inframince, notion développée par Marcel Duchamp, reprise récemment par le critique d’art italien Elio Grazioli. Dürst Britt & Mayhew (La Hague) proposeront des peintures de la situationniste Jacqueline de Jong, et les travaux autour du vide, de la disparition et de l’effacement d’Alexandre Lavet.

Beaucoup d’autres travaux seront à découvrir, et éventuellement à acheter, dans ce 13e Art-O-Rama. Et comme de coutume, la foire (30 août au 2 septembre) se prolongera sous forme d’exposition (jusqu’au 15 septembre) et sera accompagnée de propositions associées, dont une section Éditions, une section Prix Région Sud, un showroom, un projet (Hot wheels project- Athènes) et un artiste (Jonathan Vidal) invités.

MARC VOIRY
Août 2019

Art-O-Rama
30 août au 15 septembre
Friche de la Belle de Mai, Marseille
04 95 04 95 36 art-o-rama.fr

Photo : Kris Lemsalu, V (2019)
Céramique, tissus, panier en osier 33x22x19cm
Courtoisie de l’artiste, Koppe Astner, Glasgow et Temnikova & Kasela, Tallinn


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/