Arnaud du Boistesselin

• 28 novembre 2019⇒5 décembre 2019 •
 - Zibeline

Fin connaisseur du Caire où il a vécu, mais pas de Beyrouth, Arnaud du Boistesselin y dormira trois nuits, le temps d’un reportage dans sa périphérie. Le temps de photographier à travers les vitres d’une voiture, assis sur la banquette arrière, avec le regard du celui qui voyage. Puis de bâtir une exposition placée sous les auspices de Marguerite Duras : « Lui : Tu n’as rien vu à Hiroshima. Rien. Elle : J’ai tout vu. Tout ».
MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Décembre 2019

…quelques minutes avant Beyrouth…
jusqu’au 5 décembre
Atelier-galerie L’Hypothèse du lieu, Marseille
06 09 76 53 10 / 07 82 43 39 01

 

Photo : © Arnaud du Boistesselin